News Résultats en direct
Ligue 1

Coronavirus : Kita veut un arrêt total de la Ligue 1

12:20 UTC+1 11/03/2020
Waldemar Kita Nantes
Le président du FC Nantes demande à ce que le championnat de France soit suspendu pendant quinze jours.

Les rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2 se dérouleront à huis-clos pendant un mois, à savoir jusqu'au 15 avril prochain. La LFP a officialisé la nouvelle ce mardi, répondant aux demandes de la ministre des Sports qui avait prôné cette mesure en début de semaine, ce lundi lors d'une conférence de presse organisée afin de prendre des mesures contre l'épidémie de coronavirus. Si les clubs auront un manque à gagner en raison des matches à huis-clos, les matches vont continuer et il n'y aura pas de retard pris sur le calendrier.

Coronavirus : Huis clos total pour la Ligue 1 jusqu'au 15 avril

Pourtant, certains auraient préféré un arrêt pur et simple de la Ligue 1 pendant quelques semaines. Une mesure similaire à celle prise en Italie où le championnat est à l'arrêt complet jusqu'au 3 avril. Il faut dire que l'Italie est encore plus touché que la France par le coronavirus à l'heure actuelle. Dans un entretien accordé à RMC Sport, Waldemar Kita a indiqué qu'il demande purement et simplement un arrêt du championnat de France pour une quinzaine de jours.

"Une perte économique"

"Il y a une perte économique, c’est clair. Maintenant, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est qu’on diminue les risques en faisant un huis clos, mais il faut penser aussi aux joueurs. Car les joueurs, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de spectateurs qu’ils ne risquent pas de ramener le virus avec eux et se le redonner. Il y a aussi le personnel, le staff, tout un groupe qui est là. Je pense qu’on ne se préoccupe pas du tout de la santé des joueurs", a expliqué Waldemar Kita.

Coronavirus : Manchester City - Arsenal reporté

"La meilleure solution, comme la Suisse l’a fait, c’est d’arrêter pendant 15 jours à trois semaines l’activité. Ne pas faire les matchs du week-end et les reculer 15 jours après. On aurait pris un peu le temps de la réflexion. Cela nous aurait permis de nous organiser. Est-ce qu’on joue plus tard ? Est-ce que qu’on joue plusieurs fois dans la semaine tous les trois ou quatre jours ? Cela aurait pu être différent", a conclu le président du FC Nantes.

Pour rappel, le FC Nantes va recevoir Nîmes ce week-end et ne pourra donc pas compter sur le soutien de ses supporters. Les Canaris joueront de nouveau à huis-clos face à l'Olympique Lyonnais le 11 avril prochain, tandis qu'ils auront deux déplacements à Reims et Monaco durant cette période de huis-clos. Hormis l'Italie, la Suisse a également arrêté son championnat pour ne prendre aucun risque quant à la contagion de la maladie, ce dernier reprendra le 23 mars prochain.