News Résultats en direct
Mercato

Chelsea bloque le prêt de Bakayoko à Monaco

17:02 UTC+2 21/08/2019
Tiemoue Bakayoko Chelsea 2019-20
Les Blues veulent se séparer du milieu de terrain qui n'est pas dans les plans pour jouer en équipe première, même avec un nouvel entraîneur.

En manque de temps de jeu et pas dans les plans de Frank Lampard pour la saison actuelle dans l'entrejeu, Tiemoue Bakayoko va être de nouveau prêté par Chelsea, mais les Blues sont mécontents des offres présentées par Monaco. L’entourage du joueur de 25 ans était dans la principauté mardi pour tenter de trouver un accord mais Marina Granovskaia, la dirigeante de Chelsea n’acceptera pas les propositions actuelles.

Les Blues ont signé Tiemoue Bakayoko pour un montant de 45 millions d'euros en 2017 en provenance Monaco et espèrent récupérer la majeure partie de leur argent en cas de vente du joueur. L'AC Milan, qui a accueilli le milieu de terrain la saison dernière, avait une option d'achat à hauteur de 32 millions d'euros pour récupérer Tiemoue Bakayoko, mais a décidé de ne pas lever cette option après avoir échoué à se qualifier pour la Ligue des champions, d'autant plus que le club milanais est en difficulté avec la surveillance du fair-play financier.

L'AS Monaco, qui serait également intéressé par le milieu de terrain de Southampton, Mario Lemina, n'aime pas beaucoup l'idée d'inclure une clause de rachat importante alors que le Paris Saint-Germain a été le dernier club à renoncer à signer l'international français. Le PSG a plutôt opté pour signer Idrissa Gueye d'Everton pour 35 millions d'euros et Bakayoko espère maintenant pouvoir retourner dans son ancien club de Ligue 1.

Chelsea dans une impasse

 

Galatasaray souhaitait également signer Bakayoko, mais le championnat turc n’était pas jugé suffisamment performant pour ses talents. Granovskaia a accepté les prêts de Davide Zappacosta à l'AS Roma et de Danny Drinkwater à Burnley pour tenter de démontrer leur valeur, augmentant ainsi le prix demandé pour ces deux joueurs à l'avenir. Ni l'un ni l'autre de ces accords ne comporte une option d'achat, mais on espère que les performances positives susciteront de l'intérêt pour les clubs les ayant accueillis.

Chelsea laissera probablement Bakayoko faire de même si aucune proposition concrète de le vendre n'arrive avant la date limite de la fermeture du mercato estival en Europe fixée au 2 septembre, avec son salaires de 120 000£ par semaine dédommagé par certains clubs. L'entraîneur des Blues, Frank Lampard, a parlé de l’avenir de Bakayoko et de Zappacosta, ce dernier étant arrivé à Rome et effectuant son examen médical mercredi : "Oui, c'est pareil avec les deux joueurs", a déclaré Lampard à propos de Bakayoko et Zappacosta lors d'une conférence de presse la semaine dernière.

"Ils n’ont visiblement pas débuté cette saison pour nous ni eu du temps de jeu. Ils ont tous deux faits preuve d’une grande application et n’ont pas posé de problèmes. La décision sera ce qui est le mieux pour nous en tant que club et pour eux individuellement". Comme le rapportait Goal en juin, Reece James a eu la possibilité de remplacer l'arrière droit et Zappacosta devrait partir. Lampard est un grand fan de ce joueur de 19 ans et il n’est que l’un des nombreux jeunes prêts à tenter sa chance à Stamford Bridge cette saison.

Pendant ce temps, Lampard considère Bakayoko comme un joueur en trop par rapport à d’autres options telles que N'Golo Kanté, Jorginho, Mateo Kovacic, Ross Barkley et Mason Mount à sa disposition. Les Blues chercheront également à faire partir Lucas Piazon et Baba Rahman avant la fin de la date limite prévue le mois prochain.

Chelsea block Bakayoko's loan move to Monaco as deal is not good enough