Chelsea-Arsenal 4-1, Giroud, David Luiz, Emery... Les réactions après la victoire des Blues

Commentaires()
Getty
Chelsea n'a fait qu'une bouchée d'Arsenal ce mercredi soir (4-1), en finale de Ligue Europa. Voici les réactions des principaux acteurs du match.

Ce mercredi, l'Angleterre était à l'honneur au Stade Olympique de Bakou. En effet, trois jours avant la finale de la Ligue des Champions qui opposera Tottenham à Liverpool samedi soir à Madrid, c'est une autre duel 100% anglaise qui se jouait entre Chelsea et Arsenal, en finale de la Ligue Europa. Mais au sortir de cette rencontre, plus que l'Angleterre, ce sont surtout les Blues de Chelsea qui ont été à l'honneur, eux qui n'ont pas fait dans la demi mesure pour venir à bout des Gunners d'Arsenal, l'emportant sur le score de 4 buts à 1 ... Trop forts pour leurs adversaires du soir. 

Grand artisan de ce succès, le Français Olivier Giroud, auteur de l'ouverture du score pour les Blues. Un but, un de plus dans la compétition pour l'attaquant de l'Equipe de France, qui porte son total à 11 cette saison en C3, faisant de lui le meilleur buteur français de l'histoire sur une saison européenne , et ce quelques mois seulement après sa victoire en Coupe du Monde. Bref, l'ancien du MHSC avait de quoi être fier après la rencontre. 

"Ca a été une année trop dure, trop difficile"

"La première période a été intéressante, même s'il n'y a pas eu de buts. Nous avons été plus efficaces après la pause. Je suis très fier, nous méritions de gagner quelque chose. C'est spécial pour moi car c'était face à Arsenal (quitté il y a un an et demi pour les Blues), mais c'est mon deuxième trophée en deux ans avec Chelsea (après la Cup en 2018). Arsenal et Chelsea ont changé ma vie, et je n'ai pas voulu trop exulter d'avoir marqué face aux Gunners" , a déclaré le Français, heureux, mais respectueux envers ses anciennes couleurs, portées pendant six saisons. 

Sarri Chelsea Arsenal Europa League
David Luiz, pour sa part, a retenu le long parcours des Blues pour arriver à ces moments de joie, eux qui n'ont pas réalisé une saison 2018-2019 de tout repos... Bien au contraire. "Ca a été une année trop dure, trop difficile. Des fois, on a été bien. Des fois, non. Mais on a bien fini. Avec cette place sur le podium et ce trophée ce soir" , a confié le Brésilien au micro de RMC Spot, avant d'évoquer son avenir et celui de son entraîneur Maurizio Sarri. 

L'article continue ci-dessous

"Nous sommes venus ici pour construire. On savait que ça allait être difficile"

"C'est un club que j'aime beaucoup. J'essaye toujours de travailler et donner le meilleur pour mon équipe. C'est vrai que c'est mon troisième titre. Mais on a encore les opportunités de grandir. Je ne suis pas une légende (...) Sarri, je pense qu'il va rester. Il a fait une belle année. C'est une belle personne et un grand entraineur", a ensuite ajouté l'ancien défenseur central du Paris Saint-Germain, revenu à Chelsea après plusieurs saisons dans la capitale. Toujours du côté des Blues, Eden Hazard, double buteur, a presque scellé son avenir, confirmant à demi-mots son départ imminent vers le Real Madrid

"La première mi-temps c'était compliqué pour nous. C'était notre 64ème match de la saison. Il a fallu mettre beaucoup de coeur. Il fallait absolument gagner. Et les joueurs ont été très bons. Ils ont réussi à gagner en deuxième période et ça a été divertissant pour les spectateurs. Hazard ? C'est un garçon particulier et qui est aussi extraordinaire. Mon avenir ? J'ai encore deux ans de contrat. Après on verra, ce qu'on peut améliorer et si les conditions sont réunies pour continuer. Moi je veux rester. Car la Premier League c'est le plus grand championnat et je suis heureux ici", a quant à lui déclaré Maurizio Sarri, l'entraîneur de Chelsea, dans des propos accordés à RMC Sport, quelques minutes après avoir remporté le premier trophée de sa carrière. 

Contrastant avec la joie des vainqueurs, la déception d'Unai Emery, l'entraîneur des Gunners, rimait toutefois avec détermination. "Je tiens à féliciter Chelsea. En première période, on a eu des occasions, mais on a manqué d'efficacité. Mais à partir du 1er but, on a perdu la confiance. On a essayé de réajuster, mais on a pris le deuxième. On a marqué quand même. Lacazette et Aubameyang ? Ils ont fait une bonne saison et ont bien travaillé. Je suis fier d'eux. Une saison sans Ligue des Champions ? Nous sommes venus ici pour construire. On savait que ça allait être difficile. Avec notre état d'esprit et notre vision, on a franchi une étape et on mérite plus. La saison prochaine, on veut continuer à nous développer", a promis l'ancien technicien du FC Séville, sur RMC Sport. Focus. 

Fermer