Barça, Gérard Piqué ne se soucie pas des critiques

Commentaires()
Getty
Invité d'une émission sur la TV espagnole, le défenseur barcelonais a raconté comment il faisait face aux critiques extérieures.

Même s’il fait partie des cadres du Barça depuis plusieurs saisons, et qu’il a aussi été un taulier de la Roja durant plus d’une décennie, Gérard Piqué n’a pas été épargné par les critiques durant sa carrière. Cette saison encore, quand les Catalans enchainaient les mauvais résultats, il faisait partie de ceux qu’on a sévèrement montrés du doigt.

Messi voyait Neymar finir au Barça

Cela ne l’a cependant en rien perturbé. Car, avec le temps, Piqué a appris à ignorer ces attaques, et transformer les mauvaises ondes en une force pour rebondir. « Soit vous avez la peau très épaisse, soit cela vous affecte, a-t-il confié sur Antena 3. Quand vous êtes jeune, cela vous affecte davantage et vous finissez par encaisser et relativiser. Le monde du football est très axé sur les résultats. Si vous perdez, ils vous critiquent et si vous gagnez, ils vous félicitent, même si vous ne vous êtes pas bien comporté. »

« Les sifflets me motivent encore plus »

Piqué a aussi souvent été conspué par ses propres supporters, comme lorsqu’il se déplaçait avec la Seleccion dans des régions de province et où ses positions envers l’indépendance de la Catalogne sont peu appréciées. « Avoir des gens contre moi me motive encore plus, je pense que plus vous jouez, plus cela les gêne, a-t-il tonné. À un moment donné, quand j'ai joué avec l'équipe nationale, ils m'ont toujours hué et cela a coïncidé avec ma meilleure période. "

Durant ce long entretien, le défenseur blaugrana a aussi livré une confession au sujet du Real Madrid, le club qu’il adore détester. "Je n'ai jamais mis de maillot du Real Madrid... parfois j’en récupérais un juste en échangeant (avec un joueur rival) à la fin d'un Clasico." À la question du présentateur de l’émission si c’était à cause de la sueur, Piqué a rétorqué : "et aussi à cause de l’allergie. »

 

Fermer