News Résultats en direct
Monaco

AS Monaco, Leonardo Jardim défend Falcao

14:21 UTC+2 23/08/2019
2019-02-03 Jardim Monaco
L'entraîneur de l'AS Monaco a réagi aux critiques le visant ainsi que celles à l'encontre du professionnalisme de Radamel Falcao.

Sur le départ depuis plusieurs semaines, Radamel Falcao est toujours un joueur de l'AS Monaco. L'attaquant colombien se heurte toujours au refus de ses dirigeants pour quitter le club. Suspendu lors du premier match, Radamel Falcao n'a pas joué le second en raison d'une blessure au pied. En conférence de presse, Leonardo Jardim a défendu son attaquant, accusé de simuler une blessure car il n'est pas motivé à jouer en raison de sa situation actuelle.

"Radamel Falcao ne joue pas parce qu’il est blessé, il a des douleurs au pied. Et même s’il veut partir, je suis sûr que quand il pourra jouer, il sera motivé. C’est un grand professionnel. Je n’aime pas entendre qu’un joueur ne jouera pas parce qu’il n’est pas motivé. Radamel Falcao ne joue pas car il s’est blessé cette semaine. Cela fait deux ans qu’on parle d’un départ, mais il a toujours été professionnel et investit", a déclaré l'entraîneur portugais.

"La société est comme ça, on critique facilement"

Le Portugais est revenu sur le soutien d'Oleg Petrov : "Je donne de l’importance aux choses importantes, Oleg Petrov connaît le club et comment fonctionne le club. C’est plus important d’avoir son avis que de laisser parler ceux qui ne connaissent pas le club. Les gens ne connaissent que la fenêtre et la peinture extérieure mais ils font comme s’ils savaient comment était meublé l’intérieur de la maison, si j’ai un canapé, un chien. La société est comme ça aujourd’hui, on critique facilement, les gens veulent tout changer : de téléphone, de maison, de femme, d’homme, on est dans une société où on veut tout changer très vite".

Leonardo Jardim a réagi aux critiques à son encontre suite au mauvais début de saison de l'AS Monaco : "Je prends du recul tous les jours, sur la vie, sur mon travail, mon travail au club car je dois prendre des décisions car je connais comment est ma maison. On doit défendre mieux et marquer des buts pour changer les résultats. J’ai calculé, 6-7 joueurs seulement de mon effectif ont fait les six semaines de préparation, c’est tout".

L'entraîneur de l'AS Monaco est conscient que la victoire doit être au rendez-vous face à Nîmes ce dimanche afin de créer une dynamique positive : "C’est toujours une obligation, c’est notre objectif quotidien. Rien n’a changé. C’est vrai qu’on est dans la continuité de l’an dernier malheureusement. Petit à petit, on fait venir des joueurs pour changer tout ça. Le recrutement de joueurs va permettre de créer une nouvelle dynamique".