News Résultats en direct
Arsenal

Arsenal - Arteta : "Pépé peut être un top joueur"

10:15 UTC+1 29/12/2019
Nicolas Pepe Arsenal 2019-20
Le nouvel entraîneur des Gunners croit fermement dans le potentiel du joueur le plus cher de l'histoire du club.

Mikel Arteta espère que Nicolas Pépé, recrue la plus chère de l'histoire du club, va montrer une éthique de travail et une volonté qui lui permettront de réaliser son potentiel "absolument top".

Au cours des deux dernières saisons, Pépé s'est fait remarquer en Ligue 1 avec Lille, où il a inscrit 35 buts en championnat, s'affirmant comme une star potentielle. Bien que plusieurs clubs s'intéressaient à lui, Arsenal a réussi à faire venir l'international ivoirien en Angleterre en juillet, ce qui a fait de lui la signature la plus coûteuse de l'histoire du club, avec plus de 80 millions d'euros.

Arsenal, Arteta satisfait de sa première

Cependant, en 16 matches de Premier League depuis, Pépé n'a réussi que trois passes décisives et deux buts, ses performances générales étant loin de répondre aux attentes. Beaucoup considèrent que le nouvel entraîneur d'Arsenal a eu un grand impact sur les progressions de Raheem Sterling et Leroy Sane à Manchester City, et il est confiant que Pépé peut trouver un niveau similaire.

"Je pense, évidemment, que c'est un grand changement de venir de France à ici, a déclaré Arteta aux journalistes avant le choc de dimanche avec Chelsea. De plus, il a trouvé une équipe qui, au moment où il n'était pas à son meilleur, l'environnement pour qu'il s'intègre n'était pas idéal, donc il ne s'agit pas seulement de lui.

"Nous sommes ici pour l'aider. S'il est prêt à apprendre, à travailler dur, je vous assure qu'il a le potentiel pour être au top, absolument au top. Il a montré en deux ou trois actions [lors du match nul 1-1 contre Bournemouth le 26 décembre] à quel point il peut être bon, mais il doit être constant."

Il a été suggéré à Arteta que Pépé manquait simplement de confiance, mais l'Espagnol a insisté que celle-ci fonctionne dans les deux sens, insistant sur l'importance du collectif pour amener les joueurs à leur meilleur niveau.

"Le problème avec la confiance, c'est qu'il n'a confiance que s'il joue, ou qu'il a la confiance du manager s'il s'entraîne suffisamment bien pour me convaincre d'avoir confiance en lui. Je pense qu'il doit y avoir un mélange des deux. Mais la structure générale, notre façon de jouer et d'aborder le jeu et les choses que nous faisons sur le terrain vont les aider [les joueurs].

"Nous ne pouvons pas exiger des attaquants ou des joueurs en attaque qu'ils génèrent des choses comme [la simple pression d'un bouton] - ils doivent avoir le jeu qui soutient tout ensemble et arriver en meilleure position autant de fois que possible pour pouvoir ensuite créer autant de situations que nous le voulons."