News Résultats en direct
West Ham United vs Arsenal

West Ham-Arsenal (1-3) - Les Gunners gagnent enfin

23:01 UTC+1 09/12/2019
Aubameyang Pepe  Arsenal
Arsenal a mis fin à une série de neuf matches sans victoire ce lundi à West Ham (1-3). Menés, les Gunners ont fait la différence en dix minutes.

Dix tirs, trois cadrés, trois buts. Si Arsenal l'a emporté ce lundi soir sur la pelouse de West Ham en clôture de la 16e journée de Premier League (1-3), il n'a pas pour autant dominé les débats dans ce derby londonien. Mais en l'occurence, l'important est certainement les trois points pour des Gunners privés du goût de la victoire depuis le 24 octobre et un match d'Europa League contre Guimaraes (3-2). Une éternité.

Au coup d'envoi, Freddie Ljungberg avait notamment décidé de titulariser Martinelli et Pépé devant, et Alexandre Lacazette se retrouvait sur le banc. Des choix payants puisque le Brésilien et l'Ivoirien allaient être les deux premiers buteurs du soir pour les visiteurs.

La soirée ne s'annonçait pourtant pas sous les meilleurs auspices après une première mi-temps dans la lignée des dernières sorties : franchement décevante. Et comble de malchance, Kieran Tierney était contraint de céder sa place peu avant la demi-heure de jeu touché à l'épaule, alors que Bellerin avait du déclarer forfait juste avant le coup d'envoi.

Et quelques minutes plus tard sur un centre de Declan Rice, Ogbonna reprenait victorieusement de la tête pour donner l'avantage aux Hammes (38e). Un avantage à la pause qui semblait plutôt logique et quand le même Rice obligeait Leno à un bel arrêt sur une frappe de 25 mètres, on se disait qu'Arsenal allait décidément passer une sale soirée.

Mais les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang allaient plier la rencontre en moins de dix minutes. Martinelli égalisait dans un premier temps, bien trouvé par Kolasinac (60e), avant que Nicolas Pépé n'iscrive son 4e but en Angleterre d'une frappe enroulée du gauche en pleine lucarne après un décalage du capitaine gabonais (66e).

Les deux hommes combinaient une nouvelle fois trois minutes plus tard et inversaient les rôles avec une volée de l'ancien stéphanois pour la conclusion (69e). Si ce dernier passait proche du doublé dans le temps additionnel, Arsenal se dirigeait alors vers un succès qui lui permet de retrouver la première partie du tableau (9e, 22 points) tandis que West Ham reste dans le bas du classement (16e, 16 points).

Un redressement à confirmer dès jeudi sur la pelouse du Standard Liège (18h55).