News Résultats en direct
Premier League

VIDEO - Unai Emery : "C'est normal qu'il y ait des critiques"

09:41 UTC+1 02/11/2019
Unai Emery Arsenal 2019-20
En conférence de presse, l'entraîneur d'Arsenal a affirmé comprendre les supporters, et a affiché sa détermination pour retrouver leur confiance.

Granit Xhaka et Arsenal sont dans la tourmente. Conspué par ses supporters lors de sa sortie face à Crystal Palace, l'international suisse avait mal réagit en faisant un geste de la main aux fans des Gunners, n'arrangeant en rien un climat déjà tendu. Ecarté du groupe par Unai Emery, le milieu de terrain demeure dans le viseur des supporters d'Arsenal, de même que le reste de l'équipe, qui s'est depuis inclinée face à Liverpool en League Cup (5-5, 5-4 TAB), au terme d'un match à rebondissements. 

Ce samedi, Arsenal va effectuer son retour à domicile face à Wolverhampton (16h00) en Premier League. Autant dire que la victoire semble presque obligatoire pour les hommes d'Unai Emery, eux qui, en cas de défaite, pourraient sombrer encore un peu plus dans la crise. Présent en conférence de presse vendredi, à la veille de cet affrontement, l'entraîneur espagnol en avait bien conscience, et avait à coeur de retrouver la confiance des supporters. 

"Être en harmonie avec les gens et les supporters dans le stade"

"Nous avons beaucoup de supporters dans le monde entier. Nous les respectons. Mais c'est avant tout dans le stade que nous pouvons savoir ce que pensent nos supporters. C'est normal qu'il y ait des critiques en provenance du stade lorsque l'équipe ne gagne pas. Des critiques destinées au coach, aux joueurs", a confié l'ancien technicien du Paris Saint-Germain et du FC Séville, lui aussi régulièrement pointé du doigt Outre-Manche. 

"Parfois, le joueur peut-être hué dans le stade, mais s'il revient avec une bonne performance, le public oublie tout ça et applaudit l'équipe et les joueurs. C'est notre objectif. Nous voulons gagner demain et être en harmonie avec les gens et les supporters dans le stade pour qu'ils nous aident pendant 90 minutes. C'est notre objectif demain", a ensuite ajouté l'Espagnol. Désormais, Arsenal sait ce qui lui reste à faire : mettre les paroles à exécution.