Transferts - Guendouzi revient sur l'intérêt du PSG : "Oui, le PSG s'est manifesté"

Commentaires()
Getty Images
Arrivé chez les Gunners cet été, Mattéo Guendouzi, seulement âgé de 19 ans, s'est déjà imposé comme un élément essentiel du dispositif d'Unaï Emery.

Transféré à Arsenal par le FC Lorient cet été, Mattéo Guendouzi, jeune français âgé de 19 ans, s'est déjà imposé chez les Gunners. Ayant pris part à 13 matches en Premier League cette saison, le joueur formé au Paris Saint-Germain a passé un cap à vitesse grand V ces derniers mois. Présent sur le plateau du Canal Football Club, l'ancien Merlu, très courtisé lors du dernier mercato estival, a expliqué son choix.

Matteo Guendouzi

"C’est quelque chose que j’ai toujours voulu depuis que je suis petit, j’ai toujours voulu jouer dans des grands stades avec une grande équipe, comme celle dans laquelle je suis aujourd’hui. Arsenal, c’était un rêve pour moi, j’ai toujours voulu y jouer et j’espère que je pourrais y faire de grandes choses", a confié le milieu de terrain. Un choix assumé, permis aussi grâce à la volonté affichée de l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain de l'enrôler. D'ailleurs, le joueur de 19 ans ne s'imaginait pas retourner dans son club formateur, tant l'intérêt des Gunners ne pouvait être laissé sans suite.

"À partir du moment où ils se sont positionnés sur moi je n'ai pas hésité"

"Je suis allé à Arsenal car c’est vraiment Unaï Emery qui me voulait, il a insisté pour que je vienne. Unaï Emery est un très bon coach, on fait de très bons résultats avec lui depuis le début de saison. Il n'avait pas de pression particulière et c’est aussi pour ça qu’on fait ces résultats. Le PSG a été très intéressé, comme d’autre clubs, il y a eu beaucoup de discussions. Mais le projet et le meilleur choix était celui d’Arsenal. À partir du moment où ils se sont positionnés sur moi je n'ai pas hésité et je me suis concentré sur cette proposition. Quand j’étais plus jeune, j’ai regardé beaucoup de leurs matches, notamment grâce aux français", a ensuite ajouté celui qui semble s'épanouir pleinement outre-Manche. 

S'il se maintient à un tel niveau de performance, tout en travaillant pour progresser et tirer le maximum de son potentiel largement au dessus de la moyenne, Mattéo Guendouzi pourrait un jour faire les beaux jours de l'Equipe de France. 

Prochain article:
Nice - Allan Saint-Maximin sur le bon chemin
Prochain article:
Leganes-Real Madrid 1-0, ça passe quand même pour le Real Madrid
Prochain article:
Saint-Etienne-OM 2-1, Khazri enfonce Marseille
Prochain article:
PSG, Qatar Tour 2019 - Le carnet de bord des Parisiens, épisode 3
Prochain article:
L'Atletico Madrid sorti de la coupe
Fermer