Strasbourg-Montpellier (1-0), le Racing remercie Ajorque

Commentaires()
Getty
Dans son fief de la Meinau, Strasbourg a pris le dessus sur Montpellier ce dimanche. Ludovic Ajorque a signé l’unique but du match.

Le RCS de Thierry Laurey commence à retrouver sa vitesse de croisière à domicile. Victorieux de Nantes il y a deux semaines devant son public, l’équipe alsacienne a enchainé ce dimanche en prenant le meilleur sur Montpellier (1-0). Un bon résultat, face à un adversaire qui n’avait perdu qu’un seul de ses sept derniers matches.

La différence ne s’est faite que sur un but dans cette partie. Il a été inscrit par Ludovic Ajorque. A la 25e minute de jeu, l’avant-centre strasbourgeois a mis à mal Rulli. D’une tête décroisée et après une belle extension, il a converti un service parfait d’Aleksander Djiku.

Ce but est venu concrétiser une bonne période des locaux, et Ajorque avait déjà failli scorer au quart d’heure du jeu. Mais, le MHSC a ensuite repris l’ascendant, et aurait dû même égaliser avant la mi-temps. Un pénalty a été sifflé suite à une faute de Simakan dans la surface. Andy Delort aurait dû le tirer, mais a laissé le soin à son coéquipier Skuletic de le faire. Une mauvaise solution puisque le serbe a buté sur Mats Sels.

L'article continue ci-dessous

Montpellier s’est réveillé tardivement

En deuxième période, Montpellier s’est montré curieusement timide et ce n’est que dans les arrêts de jeu de la rencontre que les Pailladins ont enfin tenté des choses offensivement. Souleymane Camara a tenté un retourné acrobatique, puis fut imité par Delort. Mais aucun de ces deux essais n’a été cadré, et l’équipe de Der Zakarian a dû se résoudre à essuyer son 3e revers de la saison.

En s’imposant ce dimanche, le RCS remonte à la 13e place, à deux points seulement de son adversaire du jour. Mal en point au début de l’exercice, Strasbourg commence à bien remonter la pente. La non-qualification pour la phase de poules de l’Europa League semble être définitivement digérée.

 

Fermer