News Résultats en direct
Serie A

Serie A - Privée de Ronaldo, la Juventus partage les points à Lecce (1-1)

17:01 UTC+2 26/10/2019
Dybala Juventus Lecce
Malgré une ouverture du score signée Paulo Dybala, la Juventus Turin, privée de Cristiano Ronaldo a perdu de précieux points ce samedi à Lecce.

Première au classement et toujours invaincue en Serie A cette saison, la Juventus Turin, championne en titre, n'avait aucune raison de craindre son adversaire du jour, ce samedi. Opposée à la modeste formation de Lecce, la Vieille Dame, même privée de Cristiano Ronaldo, ne s'attendait donc pas à vivre une rencontre aussi compliquée, face à des locaux accrocheurs et déterminés. Résultat des courses, deux points de perdus pour les hommes de Maurizio Sarri (1-1). 

Une histoire de pénaltys

Pourtant, la Juventus Turin s'est rapidement mise en évidence ce samedi, après avoir été réveillée d'entrée de jeu par un véritable missile de Zan Majer, qui, dès la 2ème minute de jeu, passait tout proche d'ouvrir le score. En effet, Gonzalo Higuain a cru rendre le match facile à ses partenaires à la 16ème minute de jeu, mais son but inscrit du pied droit a logiquement été annulé par la VAR pour une position de hors-jeu au départ de l'action. 

Paulo Dybala, lui, a manqué des occasions importantes, permettant à Lecce d'espérer en terminant la première période sur un score nul et vierge... Avant que tout ne s'accélère au retour des vestiaires. Pas assez réaliste lors du premier acte, Paulo Dybala s'est donc fait pardonner dès la 50ème minute de jeu en ouvrant le score sur un pénalty provoqué par Miralem Pjanic. La Juventus était devant au score, et entendait bien le rester. Mais cela, c'était sans compter sur un nouveau coup de sifflet de l'arbitre. 

Car à peine six minutes plus tard, c'était au tour de Lecce de marquer sur pénalty, en raison d'une main de Matthijs De Ligt en plein coeur des 16,50 mètres turinois. L'occasion était trop belle pour Mancosu, qui ne se privait pas pour remettre son équipe dans la partie. La fin de match allait ensuite être hachée, et faisait finalement le jeu des joueurs de Lecce. Incapable de doubler la mise, la Juventus était contrainte de partager les points... Idéal pour l'Inter Milan, seulement à deux longueurs.