Saint-Etienne : Ghislain Printant s'exprime sur son avenir

Commentaires()
Getty Images
Ghislain Printant, l'entraîneur de Saint-Etienne, s'est exprimé ce mardi sur sa situation personnelle.

Ghislain Printant est toujours l’entraineur de l’AS Saint-Etienne et le restera jusqu'à nouvel ordre. C'est que l'intéressé a indiqué ce mardi en conférence de presse, à la veille du match des Verts contre Metz (mercredi à 19 heures).

PSG, Neymar : "Je me suis planté à plusieurs reprises"

Conscient que son bilan à la tête des Verts est insuffisant, avec notamment aucune victoire glanée depuis la 1e journée du championnat et aussi une défaite rageante contre Angers concédée dimanche dernier, Printant est déterminé à sortir l'ASSE de ce mauvais pas.

"Il faut essayer de faire abstraction de tout ce qui peut se dire et écrire", a-t-il expliqué dans des propos repris par L'Equipe. "La situation est celle qu'elle est. Nous sommes les premiers responsables. C'est nous qui nous sommes mis dans cette situation. À nous de nous en sortir ensemble, solidairement. On sait qu'on est passés à côté de pas mal de choses. On n'a jamais eu de constance dans nos matches. Demain (mercredi contre Metz), il est important de traduire tout ce qu'on a essayé de mettre en place en réussissant un match plein et d'aller chercher cette victoire capitale et importante pour le club".

Le technicien assure que ses dirigeants ne lui ont pas posé d'ultimatum. "Dans ma vie, je n'ai jamais baissé les bras. Il m'a fallu toujours prouver et énormément travailler. On peut m'accorder cette qualité, même si on me trouve beaucoup de défauts. Je ne fuis pas mes responsabilités devant mes dirigeants, c'est normal, les médias et nos supporters. Je suis en première ligne. C'est normal. Par contre, je fais en sorte de me montrer le plus respectueux possible dans mon attitude et mon travail. Je souhaiterais que demain (mercredi), je sois suivi par des actes de mes joueurs".

L'article continue ci-dessous

"Quand j'échange avec mes joueurs, je sens un groupe réceptif. Après, il faut peut-être arrêter de parler et avoir des actes forts sur le terrain. Je suis très déterminé. J'ai envie, je veux gagner et on va gagner. Je crois en mes joueurs. Je vous le dis franchement. Et j'ose espérer qu'eux croient également en eux", a continué l'entraîneur de l'ASSE, indiquant également que Roland Romeyer ne lui "a pas demandé de quitter le club". "J'ai eu un entretien avec Romeyer. Après, ce qui s'est dit, c'est entre lui et moi".

 

 

Fermer