Rummenigge : "Ten Hag entraîneur au Bayern ? Je ne sais pas..."

Commentaires()
Getty
Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern, a abordé l'avenir du club dans un entretien accordé à AZ et Bild.

Une réunion entre Hasan Salihamidzic et Julen Lopetegui ? : "Je ne pense pas que la réunion ait eu lieu, nous n'avons pas parlé du sujet de l'entraînement au Bayern Munich. Je ne le connais pas bien (Lopetegui). Pas très bien, honnêtement. Je ne l'ai pas beaucoup suivi - ni avec l'équipe nationale, ni au Real Madrid".

Ajax Amsterdam : "L'Ajax joue un football qui fait chaud au cœur. Je suis heureux pour Erik ten Hag. Il était avec nous il y a quelques années et c'est un gars sympa. Je n'ai pas vu Erik depuis longtemps maintenant. Il ne nous a pas quittés parce que nous l'aurions mis dehors. Après deux ans passés en quatrième division, il a eu l’offre de revenir dans des ligues professionnelles - et il tenait absolument à le faire. Il l'a dit à Matthias (Sammer, directeur sportif du Bayern jusqu’en 2016) et a demandé à être libéré".

Ten Hag candidat pour le Bayern Munich ? : "Je ne sais pas...".

Xabi Alonso : "J'ai récemment mentionné le nom de Xabi Alonso, mais il ne sera pas entraîneur d'une équipe première avant quelques années. C'était un joueur formidable, une personne formidable et il est maintenant en formation. J'étais conscient de cela parce que Xabi avait demandé à travailler comme entraîneur adjoint pour Julian Nagelsmann à Leipzig".

Les atouts de Xabi Alonso : "Je pense que si vous avez joué au football avec une intelligence stratégique, comme il l'a fait, vous avez automatiquement eu beaucoup de bons entraîneurs qui vous ont formé. Et lorsque vous combinez cela avec votre personnalité, vous avez le bagage pour faire votre chemin".

James sur le départ cet été ? : "Non, nous n'avons pas encore pris de décision. Il m'a demandé en entretien, mais nous n'avons pas encore eu cette conversation. Dans un avenir pas trop éloigné, nous aurons une conversation et ensuite nous continuerons de surveiller la situation. Je l'aime bien. J'ai toujours dit ça - et ça restera comme ça".

Kovac : "J'ai toujours dit une chose : au Bayern Munich, il faut être productif. Cela concerne tout le monde, l'entraîneur, les joueurs, la direction, tout le monde. Notre système repose sur le succès. Nous continuons à développer et à maintenir notre succès depuis les années 1970. Il n'y a aucun problème avec lui. Il l'a également dit de son côté. Mais le succès passe avant tout au Bayern et c’est également nécessaire".

Fermer