News Résultats en direct
CONMEBOL Libertadores

River Plate-Flamengo (1-2) - Flamengo monte sur le toit de l'Amérique du Sud

23:05 UTC+1 23/11/2019
River Flamengo Final Copa Libertadores 23112019
Flamengo s'est adjugé la Copa America au terme d'un scénario complètement renversant contre River Plate (2-1), ce samedi.

River Plate a bien cru remporter la cinquième Copa America de son histoire, ce samedi, mais c'était sans compter sur une fin de match exceptionnelle où Flamengo, qui avait un pied à terre, a renversé une situation impossible. Cette finale fut un match âpre, intense et plutôt fermé comme on pouvait s'y attendre.

Tout s'est décanté rapidement dans ce choc entre deux des écuries les plus prestigieuses d'Amérique du Sud. Alors que les Argentins ne s'étaient pas approché du but brésilien, ils sont parvenus à fructifier leur première opportunité sur une frappe en pivot parfaite de Santos Borré (1-0, 15e).

Flamengo a tenté de réagir mais le bloc compact de River a complètement annihilé les intentions des Brésiliens. En panne d'inspiration, les deux formations ont regagné les vestiaires sur ce score en faveur de River.

Un avantage précieux que les hommes de Marcelo Gallardo ont conservé avec abnégation et beaucoup de métier pendant presque toute la seconde période, mariant un certain vice à leur talent. Flamengo aurait néanmoins pu et dû égaliser si Armani n'avait pas sorti le grand jeu sur une double-occasion énorme (59e). Et quand ce n'était pas le gardien de River, c'est un défenseur - Pinola en l'occurence - qui se sacrifiait pour conserver l'avantage au tableau d'affichage (79e). Bref, il n'y avait rien à faire contre cette formation ultra-efficace dans les deux zones de vérité.

Gabigol, zéro devenu héros

Mais il fallait quelques étincelles pour illuminer cette finale. Et elles sont venues de Gabriel Barbosa, plus connu sous le nom de Gabigol. L'ancien flop de l'Inter a égalisé d'un but opportuniste en fin de match (1-1, 89e) avant de libérer les siens au bout de la nuit d'une frappe victorieuse (2-1, 90e+2). Exclu dans la foulée après d'ultimes minutes sous haute tension, il a pu assister au coup de sifflet final, instant de délivrance pour tout un peuple. En s'adjugeant sa deuxième Copa America, Flamengo est bien la nouvelle référence du football sud-américain, qui tient un joli remake de la finale de Ligue des champions 1999 - Manchester United-Bayern (1-2).

Ligue 1 : Strasbourg déroule, Dijon se donne de l'air