PSG - Qui est Ander Herrera, la probable première recrue de la saison ?

Commentaires()
Goal/Getty
Ander Herrera a annoncé son départ de Manchester United et pourrait arriver au PSG. Présentation du milieu de terrain espagnol.

Cela devrait bientôt être officiel, Ander Herrera sera bien un joueur du PSG la saison prochaine. Le milieu de terrain a annoncé ce samedi son départ de Manchester United. Il devrait s'engager pour quatre ou cinq saisons. En manque de solutions au milieu de terrain, le club de la capitale était dans l’obligation de recruter après les départs de Thiago Motta, Lassana Diarra et bientôt Adrien Rabiot – et ce malgré l’arrivée cet hiver de Leandro Paredes –, le PSG a donc fait le choix d'Ander Herrera. Pas le plus connu à son poste, l’Espagnol de 29 ans s’est pourtant taillé un statut au cours de son passage chez les Red Devils.

En près de cinq saisons à Manchester United, le polyvalent milieu de terrain a disputé 187 rencontres, une période au cours de laquelle il a su se montrer décisif : il totalise 20 buts et 27 passes décisives avec les Red Devils. Pas toujours utilisé par José Mourinho sur la fin de son mandat, Herrera est devenu un titulaire indiscutable dès l’arrivée sur le banc d’Ole Gunnar Solskjaer. Le Norvégien a fait de lui son relayeur dans un milieu à trois composé de Nemanja Matic en sentinelle et de Paul Pogba, beaucoup plus porté vers l’avant. L’Espagnol a alors tenu un rôle déterminant dans la belle série de victoires des Mancuniens au cœur de l’hiver : 10 victoires et 1 nul. Jusqu’à la défaite en huitièmes de finale aller de Ligue des champions contre Paris.

Sorti sur blessure le 24 février dans le derby d’Angleterre contre Liverpool, Herrera ne compte depuis que deux apparitions : en coupe contre Wolverhampton (1-2) et contre Watford en championnat (2-1). En son absence, les hommes de Solskjaer restent sur sept défaites en neuf rencontres, toutes compétitions confondues. Eliminés de la Cup et de la Ligue des champions, la quatrième place du championnat paraît désormais hypothétique. Il y a deux semaines, alors que la rumeur du départ de son joueur vers Paris prenait de l’ampleur, l’entraîneur Norvégien a d’ailleurs rappelé qu’il comptait grandement sur lui pour la fin de saison. "Ander [Herrera] s’entraîne, il est enthousiaste. Il sera probablement impliqué", a précisé l’ancien attaquant du club.

L'article continue ci-dessous

ANDER HERRERA MANCHESTER UNITED PREMIER LEAGUE 22122018

Le natif de Bilbao, qui compte également deux apparitions avec la Roja, a débuté sa carrière à Saragosse, où il a signé son premier contrat professionnel en 2008. En juillet 2011, il rejoint le Pays Basque et l’Athletic, qui débourse 7,5 millions d’euros pour s’attacher ses services.  Après trois saisons marquées par une finale de Ligue Europa sous les ordres de Marcelo Bielsa, Manchester United le recrute à l’été 2014 pour 36 millions d’euros. En cinq saisons, il est devenu un joueur très apprécié d’Old Trafford, jusqu’à remporter le trophée Sir Mat Busby à l’issue de la saison 2017, qui récompense le joueur de l’année au club. Une récompense décernée par les supporters. "C’est très spécial pour moi de gagner ce trophée parce que quand vous regardez la liste des gagnants, vous réalisez à quel point il est important", déclarait-il alors. Pourtant, tout n’a pas été simple par la suite pour lui, José Mourinho lui préférant son ancien protégé à Chelsea Nemanja Matic après l’arrivée du Serbe l’été suivant. Herrera a donc dû attendre le départ du Portugais pour revenir en grâce dans le nord de l’Angleterre.

Pas suffisant pour vouloir s’y éterniser. En fin de contrat en juin et en pleine confiance sur le terrain, le joueur n’a pas tardé à attirer les convoitises. Arsenal, le PSG et plus récemment l’Athletic Bilbao ont tenté de le convaincre. Ce sont donc les doubles champions de France qui devraient parvenir à l’attirer, libre. Une arrivée qui devrait satisfaire en partie Thomas Tuchel, qui a trop peu de milieux de métier et a dû composer toute la saison. L’entraîneur allemand pourra compter sur un milieu relayeur et travailleur, mais Ander Herrera n’a pas vraiment le profil de la sentinelle qu’a pu être Thiago Motta. D’autres profils, comme le Napolitain Allan, devraient être visés cet été pour apporter de la concurrence aux Marco Verratti et autres Leandro Paredes.

Fermer