PSG, Mauricio Pochettino laisse planer le doute sur Mbappé

Getty

Partira ? Ne partira pas ? Kylian Mbappé a fait son retour à l’entraînement du PSG il y a une semaine mais le flou persiste quant à son futur parisien ou non. Sous contrat jusqu’en 2022 avec le club de la capitale, l’attaquant français n’a toujours pas livré le moindre indice sur quoi sera fait son avenir, tandis que le Real Madrid continue d'attendre.

Il a bien annoncé que son « rêve » serait de gagner la Ligue des Champions avec le PSG dans une interview croisée avec Neymar mais l’entretien daterait de mai et le timing de la sortie serait mal passé dans le clan Mbappé d'après L'Equipe.

En attendant de savoir quelle sera sa décision, Kylian Mbappé continue sa préparation afin d’être prêt pour le Trophée des Champions, ce week-end contre Lille, mais surtout pour la reprise du championnat le 8 août prochain. A en croire Mauricio Pochettino, l’avenir de son attaquant n’a d’ailleurs pas d’incidence sur la préparation.

"La seule chose claire est que Kylian a encore un an de contrat, assure le coach argentin dans une interview au Parisien. C’est un joueur de l’effectif et nous le traiterons de la même manière qu’un joueur avec cinq ans de contrat. C’est différent mais chaque situation peut se développer, évoluer… Ça se gère à un autre niveau. Mais au niveau sportif, ça ne change rien."

L'article continue ci-dessous

S’il assure que Mbappé ne lui a pas fait part de ses envies d’ailleurs, Pochettino estime qu’un dénouement heureux peut arriver d’une minute à l’autre dans ce genre de négociation. Malgré l’urgence de la situation, le coach argentin se montre optimiste même s’il préfère ne pas se projeter.

"Un contrat se signe d’un jour à un autre, avec un début et une fin. Le plus important est qu’il continue de s’investir comme il l’a démontré jusqu’ici, qu’il continue à être le meilleur, que nous pensions qu’il est le meilleur... Il n’y aura pas de problème."

"Je ne vis pas à travers l’imagination. Je ne pense pas à ce qui peut ou pas se passer. Il a un an de contrat avec nous, c’est une réalité. Et pour le moment, c’est notre joueur et nous le traiterons comme tel."