News Résultats en direct
PSG vs Lille

PSG-Lille (2-0) : sans trembler, Di Maria et les siens s’envolent en tête de la Ligue 1

22:35 UTC+1 22/11/2019
Angel Di Maria PSG Lille OSC Ligue 1 22112019
Le Paris Saint-Germain n’a pas tremblé un seul instant ce vendredi face à une équipe du LOSC (2-0) décevante.

Le retour de Neymar, après plus d’un mois sans jouer, est presque passé au second plan. Et pour cause, le milieu de terrain brésilien n’avait pas l’air en forme ce vendredi face à Lille (2-0), dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1. D’ailleurs, ce n’est pas lui qui a allumé la première mèche, mais bien un Lillois !

À lire - Neymar au Barça ? "Impossible avant 2022", répond Kluivert

En effet, Xeka aurait pu profiter de la mauvaise entame parisienne pour tromper Navas, mais celui-ci a réussi à avoir la main ferme. Une alerte reçue cinq sur cinq par les hommes de Thomas Tuchel, et notamment Gueye, lequel a délivré un centre parfait pour l’ouverture du score d’Icardi, son 10e but de la saison sous les couleurs parisiennes (1-0, 17e).

Il faut dire que le buteur argentin a été bien aidé par la défense médiocre de Fonte, tout comme Draxler quelques minutes plus tard, lorsque l’Allemand a profité de l’attentisme de l'arrière-garde lilloise pour décaler Di Maria, auteur d’un but plein de sang-froid devant Maignan (2-0, 31e). À noter, tout de même, qu’une perte de balle de Neymar était au départ de l’action.

Navas veille au grain face à Araujo et Rémy

Paris aurait d’ailleurs pu enfoncer le clou dans la foulée, mais Maignan n’a pas tremblé devant Gueye à bout portant, et le portier lillois a ensuite été tout heureux de voir une frappe de Draxler s’envoler dans les nuages. Le PSG a alors reculé, et Araujo a failli en profiter pour réduire l’écart, tout comme Rémy ensuite, mais Navas ne s’est jamais laissé piégé.

Au final, le PSG a tranquillement laissé passer les minutes jusqu’à sa 11e victoire de la saison en Ligue 1, en 14 rencontres disputées. De quoi permettre au club de la capitale de s’envoler en tête du classement, avec désormais 11 points d’avance sur son dauphin, l’Olympique de Marseille. De son côté, Neymar a cédé sa place à la 60e minute. L’important se trouvait certainement là pour le Brésilien : retrouver du temps de jeu avant le déplacement à Madrid mardi prochain.