Paolo Maldini n’a pas oublié les grandes finales perdues

Commentaires()
L’ancien défenseur italien Paolo Maldini a confié que ses échecs dans les grandes compétitions l’ont autant marqué que les succès.

Même neuf ans après avoir mis un terme à sa carrière de joueur, Paolo Maldini fait encore partie des joueurs italiens les plus titrés. L’ancien défenseur a souvent triomphé, et en particulier avec sa formation de l’AC Milan. Néanmoins, durant son parcours, il a aussi connu quelques désillusions. Et celles-ci restent encore gravées dans sa mémoire.

C’est lors d’un évènement commercial que l’élégant Paolo est revenu sur ces douloureuses défaites. « J’ai été joueur et vous jouez pour gagner. Vous ne pouvez pas jouer pour perdre ou simplement pour participer. J’ai perdu une finale de Coupe du Monde et aussi une finale de l’Euro. Et trois finales de Ligue des Champions. Mais j’ai aussi beaucoup gagné et j’adore ce jeu », a-t-il confié.

Paradoxalement, c’est l’année de sa défaite en finale de la Coupe du Monde avec la Squadra Azzurra que Maldini a atteint sa meilleure place au classement du Ballon d’Or (3e). Une place sur le podium de la prestigieuse distinction individuelle qu’il a reconquise neuf ans après suite à la victoire avec l’AC Milan en C1 (contre la Juventus).

À noter qu’en sélection, et en dépit de 126 capes honorées, Maldini n’a remporté aucun titre durant sa longue carrière. En revanche, il s’est adjugé pas moins de 25 trophées avec les Rossonerri.

 

Fermer