OM, Payan : "McCourt veut gagner la Ligue des champions"

Frank McCourt 18092016
Getty Images
Le maire de la ville a été rassuré par son entretien avec le propriétaire de l'OM qui est encore très ambitieux pour le futur.

Frank McCourt avait plusieurs missions lors de son retour en ce début de semaine à Marseille. Les plus importantes étaient de convaincre et de rassurer après une période trouble à l'Olympique de Marseille. Les Phocéens ont beaucoup souffert en interne avec l'éviction d'André Villas-Boas, le dialogue rompu entre Jacques-Henri Eyraud et les supporters de l'OM, et les résultats sportifs en berne. Qui plus est, les rumeurs de la vente de l'OM n'ont pas arrangé les choses entre les supporters et la direction du club.

OM, McCourt a rencontré les supporters

Frank McCourt a décidé de procéder à un profond remaniement en fin de semaine dernière, écartant Jacques-Henri Eyraud de la présidence du club, nommant à sa place Pablo Longoria, et avec la nomination de Jorge Sampaoli sur le banc de touche. Des nouvelles qui font plaisir aux supporters. Frank McCourt a rencontré le maire de Marseille, Benoit Payan, et l'a rassuré sur ses intentions confirmant qu'il n'a pas l'intention de vendre le club.

"Ça s’est bien passé. J’ai trouvé un homme à l’écoute. C’est un homme qui est attaché à Marseille. Il a d’ailleurs une histoire familiale particulière avec cette ville. Il m’a parlé de la ville comme quelqu’un qui l’aime. Pareil pour le club. Il a été très réceptif à ce que je lui ai dit. Je lui ai parlé du club et des supporters. Depuis 1899, on supporte Marseille d’une certaine manière. Personne ne peut réinventer ça. Il faut laisser les supporters être des supporters. Il faut discuter avec eux et avoir des résultats sportifs. Je l’ai trouvé très ouvert autour de cette question", a expliqué Benoit Payan.

"Je ne vendrai le stade qu’à l’OM et à partir du moment où je serai sûr du projet"

Marseille fans

L'article continue ci-dessous

"Il m’a aussi répété qu’il ne voulait pas vendre le club, à aucun prix. Il m’a assuré qu’il n’avait jamais eu l’intention, qu’il n’a pas l’intention et qu’il n’aura pas l’intention de le faire. Il m’a dit: "Je veux aller chercher la Champions League. Je veux la coupe avec les grandes oreilles". Moi aussi, ça tombe bien. Il faut s’en donner les moyens. S’il veut réussir, il n’a pas le choix. Moi, je ne suis pas là pour dire à McCourt ce qu’il doit faire. Ce que je veux, c’est qu’il calme la crise. Cette situation d’affrontement avec les supporters n’était pas acceptable. Il me dit qu’il veut des résultats. Pour en avoir, ce n’est pas compliqué, il faut mettre les moyens. À budget constant, ça ne marche pas. Donc il lui appartient de mettre sur la table un certain nombre de choses", a ajouté le maire de Marseille.

Bafétimbi Gomis : "Être l'attaquant de l'OM, ce n'est pas simple"

Benoit Payan a évoqué la possible vente du stade à l'OM : "J’ai indiqué à plusieurs reprises que je voulais vendre le stade mais que je ne le vendrai qu’à l’Olympique de Marseille et à partir du moment où je serai sûr du projet. Le stade, il ne va pas s’envoler. Il est hors de question que ce soit le stade Qatar Airways ou Panzani demain. Moi, je suis né dans le stade. D’ailleurs, on n’a pas besoin d’être né à Marseille pour comprendre l’attachement qu’on a avec ce stade".

"Il fait partie de ma vie, de notre histoire, de l’histoire de cette ville. Le montage financier actuel fait que ça coûte des millions et des millions d’euros à tous les Marseillais. Les contribuables marseillais sont les seuls en France à payer. Je veux donner à ce club les moyens de cette ambition. Il n’y a pas de grand club qui n’est pas propriétaire de son stade. À terme, si je suis convaincu du projet, de l’actionnaire, qu’il va mettre des sous sur la table, alors oui je le vendrai", a conclu le maire de Marseille.

Fermer