OFFICIEL - Andreï Shevchenko quitte son poste de sélectionneur de l’Ukraine

Getty

Il était déjà une idole du pays durant sa carrière de joueur mais Andreï Shevchenko n’a que plus renforcé son aura avec son mandat de sélectionneur de la Zbirna. Arrivé comme pompier de service sur le banc de l’Ukraine avant aucune expérience auparavant, l’ancien attaquant du Milan AC a redonné du baume au coeur aux supporters ukrainiens pendant cinq ans.

Dans la révolution et le renouveau du football ukrainien, Shevchenko a fait parler ses qualités de formateur pour lancer de nombreux jeunes en sélection et tenté de redonner certaines lettres de noblesse à son pays. N’ayant pas réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, l’Ukraine avait finalement validé son ticket pour l’Euro 2020.

Si le jeu proposé n’a pas été le plus flamboyant de la compétition mais grâce à une troisième place du groupe C juste devant la Macédoine, l’Ukraine avait réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale.

L'article continue ci-dessous

Un tour bonus pour la sélection qui ne s’est pas arrêtée en si bon chemin puisque les Ukrainiens ont réussi à se battre la Suède (2-1) et se qualifier pour le Top 8 de l’Euro. La débâcle contre l’Angleterre (4-0) aura donc été le dernier match dirigé par Shevchenko, l’entraîneur ayant annoncé ce dimanche la fin de son mandat à la tête de la sélection ukraine.

"Aujourd'hui, mon contrat avec l'Association ukrainienne de football est arrivé à son terme. J'ai passé cinq ans avec l'équipe nationale. C'est un travail acharné qui a prouvé que nous sommes capables de jouer un football moderne. Je suis reconnaissant envers le président et le comité exécutif de l'UAF pour l'opportunité de travailler avec l'équipe nationale ukrainienne. Je remercie chaque joueur, chaque personne qui a aidé et qui s'est impliquée dans l'équipe. Un grand merci à tous les fans pour leur soutien et leurs critiques. Ensemble, nous avons réussi à montrer que notre football peut être compétitif, productif et passionnant. Avec foi en l'Ukraine."