News Résultats en direct
Barcelone

Nouvelle recrue du Barça, Junior Firpo évoque ses insultes envers Messi

20:01 UTC+2 22/08/2019
Junior Firpo Barcelona 2019-20
Junior Firpo avait copieusement insulté Leo Messi, son nouveau collègue au Barça, sur Twitter il y a quelques années.

La nouvelle recrue du FC Barcelone avait insulté Lionel Messi sur Twitter lorsqu'il avait 15 ans, indiquant notamment vouloir  "casser les deux jambes de Messi" avec "un seul coup de pied". "J’espère qu’il meurt pour qu'il arrête de marquer des buts", avait-il notamment écrit.

"Casser les deux jambes de Messi..."

De l'eau a coulé sous les ponts depuis et des publications ont été supprimées de Twitter. La rancune aussi n'a plus sa place. Elle n'aurait même jamais existé selon le joueur de 22 ans, qui a rallié la Catalogne cet été pour la bagatelle de 18 millions d’euros plus 12 millions en option.

"Messi ? Bien sûr. Je le vois tous les jours dans le vestiaire. Je sais que vous posez la question à cause des vieux tweets que j’ai faits, mais c’est du passé et nous avons réglé ça. Je ne veux pas en faire une affaire plus importante qu'elle ne l'est", a dit Firpo dans un entretien à SPORT.

"Je pense que Messi n'était même pas au courant. J'étais un gamin issu de l'académie du Betis et je ne pense pas qu'il va s'en soucier". Firpo a également été sondé sur un autre joueur qui fait l'actualité au Barça actuellement pour son comportement fantasque : Ousmane Dembélé.

Mercato : opération Neymar lancée pour le Real Madrid, qui a entamé les négociations avec le PSG

"Cela fait peu de temps que je suis ici et je n'ai pas beaucoup parlé à Ousmane, mais il a l'air de quelqu'un de phénoménal. De manière générale, tout le monde est assez proche dans le vestiaire. Tout le monde m'a bien accueilli. Avec Ousmane, nous n'avons pas beaucoup parlé parce qu'il est avec les Français. Ils parlent entre eux, donc je n'ai pas encore eu l'occasion de faire sa connaissance", a dit Firpo, qui révèle également qu'il a subi trois petits ponts à l'entraînement et qu'il n'arrêtera pas l'usage des réseaux sociaux maintenant qu'il est au Barça.