Nice met fin à l’hégémonie du PSG en Coupe

Nice celebrate vs PSG, Coupe de France 2021-22Getty

Le PSG est éliminé de sa compétition fétiche, la Coupe de France. Elle va en rater la finale pour la première fois depuis 2014. La formation francilienne n’a pas réussi à se défaire de l’OGC Nice en 8es de finale de l’épreuve. En 90 minutes de jeu, elle a été incapable de déstabiliser le bloc lillois. Et, au final, elle a dû céder aux tirs au but. Le jeune Xavi Simons a loupé l'essai décisif, tandis que Marcin Bulka, le gardien prêté par le PSG, a réalisé deux arrêts.

Un démarrage poussif pour les Parisiens

Durant la première période de cette rencontre, le PSG est retombé dans ses travers de l’année écoulée. L’équipe francilienne a connu une mise en route très poussive, avec un rendement offensif inexistant. Bulka, le gardien des Aiglons, a même connu une première période très calme. Il n’a eu aucun arrêt à effectuer, et le seul frisson sur ses buts est intervenu à la 20e minute avec un tir de Marco Verratti passé de peu à côté.

Peu incisifs avant la pause, les Parisiens pourraient difficilement faire pire au retour des vestiaires. Ainsi, ils ont mis un point d’honneur à élever leur niveau de jeu. Dès lors, le rapport des forces s’est inversé, avec une équipe niçoise qui a commencé à reculer et subir de plus en plus.

L'article continue ci-dessous

Nice a tenu le choc

L’entrée en jeu de Kylian Mbappé à la 64e en lieu et place de Mauro Icardi est pour beaucoup dans le sursaut parisien. L’international tricolore a dynamité le jeu des siens, réussissant là où Lionel Messi a échoué. Cela dit, dans la finition, c’est resté stérile. Hormis une reprise de Presnel Kimpebe de près (71e), sortie par Hicham Boudaoui, et un tir de Messi, contré par Todibo (91e), il n’y a pas eu d’occasions franches en faveur des locaux.

Acculé, Nice a plié mais sans rompre. Et, les Azuréens n’ont pas oublié de jouer à fond les quelques situations qu’ils avaient devant. Après avoir menacé Donnarumma sur coup franc à la 25e par le biais de Gouiri, ils se sont illustrés dans le jeu avec un tir lointain de Delort (69e). Il y a aussi eu une reprise de Kluivert au point de pénalty, contrée par un Niçois.

Au final, il n’y a pas eu de but inscrit dans cette confrontation. 0-0, c’était déjà le résultat de l’opposition entre les deux équipes en championnat. Et, une fois de plus, le résultat a été plus favorable à Galtier et ses hommes. Au prochain tour, ils s’offrent un autre choc face à l’OM.