Naples - Insigne pourrait partir, De Laurentiis veut au moins 100 millions d'euros

Commentaires()
Getty Images
Buteur ce dimanche contre Sassuolo, Lorenzo Insigne pourrait quitter Naples, Raiola étant déjà au travail. De Laurentiis n'est pas vendeur.

Le Napoli pourrait perdre son nouveau capitaine. Après le départ de Marek Hamsik vers la Chine et le Dalian Yifang, pour la coquette somme de 20 millions d'euros, c'est au tour de Lorenzo Insigne de laisser penser à un départ. Le n°24, décisif ce dimanche contre Sassuolo (1-1) en égalisant dans les dernières minutes du match, n'a pas caché sa colère d'avoir été autant critiqué après son pénalty manqué lors de la défaite contre la Juventus.

"Tant que je resterai ici je me donnerai toujours à 100%. Je suis le seul à être toujours visé quand je ne joue pas bien et cela me fait mal. Mais j'essaie toujours de travailler dur pour revenir à mon niveau", a-t-il ainsi déclaré récemment.

Pourtant, Insigne n'excluerait pas de quitter Naples selon La Gazetta dello Sport. Mino Raiola serait déjà au travail pour lui trouver une nouvelle destination. Les clubs intéressés par l'international italien (30 sélections, 4 buts) à l'étranger sont nombreux, mais le président napolitain, Aurelio De Laurentiis, ne considèrera aucune offre inférieure à 100 millions d'euros pour son joueur. Toujours selon le média transalpin, Manchester City, mais aussi deux adversaires récents de Naples en Ligue des champions, Liverpool et le PSG, seraient très intéressés par le joueur.

L'article continue ci-dessous

C'est en tout cas la première fois qu'Insigne montre des signes d'impatience envers les supporters napolitains, coupables selon lui de le critiquer trop ouvertement. Pour autant, il paraît pour le moment difficile d'imaginer Insigne quitter Naples à court terme, d'autant que le natif de Frattamaggiore est sous contrat encore jusqu'en juin 2022, mais il faudra pour le club et ses supporters recoller les morceaux avec l'un des ses joueurs les plus décisifs.

En 34 apparitions toutes compétitions confondues cette saison, celui qui est passé professionnel à Naples en 2010 - avant d'être prêté successivement à Cavese, Foggia et Pescara -, a inscrit 13 buts, dont 2 contre le PSG, lors de la phase de poules de Ligue des champions.

Bien parti pour se qualifier en quarts de finale de la Ligue Europa (victoire 3-0 à domicile contre Salzbourg au match aller), Naples occupe actuellement la 2e place de Série A, 18 points derrière l'intouchable Juventus et 6 points devant le Milan AC, à 11 journées du terme. Les hommes de Carlo Ancelotti recevront l'Udinese lors la prochaine journée le dimanche 18 mars (18h).

Fermer