Monaco, Leonardo Jardim furieux contre l'arbitrage

Commentaires()
Leonardo Jardim, l'entraineur de Monaco, avait du mal à décolérer après le nul contre Montpellier (2-2). Il en veut particulièrement aux arbitres.

L'AS Monaco a été proche ce dimanche de récolter son cinquième de la saison. En déplacement à Montpellier, la formation princière a mené à deux reprises au score. Mais, elle s'est faite rejointe à chaque fois et a dû se contenter d'un point. Au grand dam de son coach Leonardo Jardim. Après la partie, ce dernier a fait part de sa déception. Et celle-ci était essentiellement dirigée envers les arbitres.

Le technicien lusitanien a dû finir le match dans les tribunes après s'être fait expulser par Mr Schneider. Mais, plus que cette sanction c'est surtout les décisions prises contre sa formation qui l'ont mis en rogne. "Il s'est passé deux ou trois choses difficiles à juger au niveau de l'arbitrage. Je me suis fait expulser, car j'ai dit à mon joueur de ne pas sortir du terrain, a-t-il expliqué pour commencer. L'arbitre n'a pas vu le tacle sur Golovine. Et le joueur de Montpellier n'a pas reçu de carton. Comme l'arbitre ne l'a pas autorisé à être soigné, je lui ai dit de sortir. On était un joueur de moins et ils ont marqué. Je ne comprends pas non plus pourquoi Jemerson a été expulsé, alors que son geste est licite. J'ai perdu deux joueurs dans ce match. C'est la première fois de ma vie sportive que je suis expulsé pour avoir osé dire quelque chose. Je suis déçu".

Concernant la prestation de ses troupes, Jardim a indiqué qu'il n'avait rien à redire. Ses protégés ont répondu à ses attentes, dans le jeu proposé, l'attitude et les efforts accomplis : "notre objectif était de prendre les trois points. On est déçus d'en prendre seulement un. On a essayé de donner le maximum, avec une bonne attitude et un bon comportement".

En ne prenant qu'un point à la Mosson, l'ASM manque de s'extirper de la zone rouge. Les vice-champions de France restent barragistes. Ils sont, par ailleurs, toujours en quête d'une série de victoires, puisqu'ils n'ont encore jamais glané deux d'affilée cette saison.

Fermer