Mercato - Lyon : Jean-Michel Aulas confirme pour Filipe Luis

Commentaires()
Getty
En conférence de presse, Jean-Michel Aulas a confirmé que les négociations étaient en cours avec Filipe Luis, en fin de contrat du côté de l’Atletico.

L’Olympique Lyonnais ne veut pas perdre de temps pour remplacer Ferland Mendy - officiellement transféré au Real Madrid la semaine passée pour un montant de 53 M€, bonus compris - au poste de latéral gauche. Dans un premier temps, les Gones ont donc décidé de préparer l’avenir en dénichant l’international belge U17, Héritier Deyonge, au PSV Eindhoven. Mais le prometteur arrière n’a pas vocation à devenir titulaire de suite.

Aulas : "On est assez loin d’un accord"

Pour véritablement remplacer Mendy, le tandem Juninho-Sylvinho cible un compatriote. Expérimenté, de préférence. Des critères que Filipe Luis (33 ans), dont le contrat avec l’Atletico Madrid prendra fin le 30 juin, remplit. Il s’agissait au départ d’une simple rumeur, mais le président lyonnais Jean-Michel Aulas a confirmé ce mardi en conférence de presse que les négociations étaient bel et bien en cours avec le Brésilien.

L'article continue ci-dessous

"On est assez loin d’un accord. Il a beaucoup de qualités mais il veut prendre son temps pour prendre la décision, a déclaré JMA, en marge de la présentation de Jean-Luc Vasseur, nouvel entraîneur de l’équipe féminine de l’OL. On est pressés d’annoncer un certain nombre de signatures, mais il fait partie des joueurs qui nous intéressent beaucoup".

L’OL couvre ses arrières

Vraisemblablement, le dossier ne bougera pas avant la fin de la Copa America, que le joueur dispute actuellement avec le Brésil et dont la finale se jouera le 7 juillet. Ensuite, il sera libre de s’engager où il le souhaite. Et les pistes ne manquent pas ! Car en plus de la possibilité de le voir prolonger avec les Colchoneros, Filipe Luis se trouve également dans le viseur du FC Barcelone, mais aussi dans celui de l’AS Roma, qui ne disputera pas la Ligue des Champions la saison prochaine.

En cas d’échec avec Filipe Luis, l’OL couvre cependant ses arrières et aurait d’ores et déjà commencé à étudier d’autres profils, également sur le marché auriverde. On parle notamment des latéraux Renan Lodi (Athletico Paranaense, 21 ans) et Ayrton Lucas (Spartak Moscou, 21 ans). Dans tous les cas, le Groupama Stadium s’apprête à prendre un peu plus l’accent brésilien…

Fermer