News Résultats en direct
Ligue 1

Marseille - Nantes (1-3), Nantes met fin à la belle série de l’OM

19:25 UTC+1 22/02/2020
Abdoul Kader bamba Jordan Amavi Marseille Nantes Ligue 1 22022020
Après quatre mois sans le moindre revers, l’OM a baissé pavillon ce samedi en cédant à domicile contre Nantes (1-3).

L’Olympique de Marseille est redescendu de son nuage ce samedi. Au bout de 14 rencontres sans le moindre faux-pas en championnat, l’équipe d’André Villas-Boas a dû s’incliner lors de la réception du FC Nantes (1-2). Un premier revers en 2020. Les Olympiens ont dû courir derrière le score, et pour une fois ils n’ont pas su renverser la vapeur.

L’OM a manqué de répondant

En égalisant en fin de première période par le biais de Morgan Sanson, buteur sur une belle frappe à l’entrée de la surface, les Provençaux ont pourtant bien cru pouvoir étirer leur belle série. Mais, ils n’ont pas su confirmer au retour des vestiaires. Et le soutien du public ne leur a été d’aucune utilité.

Les Marseillais ont perdu, mais c’est tout sauf un scandale. D’abord parce que leur partition a été trop insuffisante pour espérer poursuivre sur leur lancée. Leur entame de match a été même été très inquiétante, et il n’y avait d’ailleurs rien d’illogique à ce qu’ils concèdent l’ouverture du score de la part de Limbombé (4e). Durant la dernière demi-heure du match, et alors que le score leur était défavorable, ce n’était pas forcément mieux. La seule vraie alerte est venue sur un coup franc. Dimitri Payet, pour son retour à la compétition, a déposé un ballon sur la tête de Dario Benedetto, qui a ensuite sollicité Alban Lafont (86e). Dans la foulée, Alvaro Gonzalez a également tenté sa chance, mais sans réussir à cadrer (87e).

Le FC Nantes sans complexe

Si l’OM a déjoué, c’est aussi la faute à FC Nantes. En effet, l’équipe de Christian Gourcuff a signé un excellent match, avec beaucoup d’abnégation et d’envie. Les visiteurs ont aussi fait preuve d’insouciance, à l’instar du jeune Abdoul Kader Bamba, auteur du but de la victoire à la 53e sur une magnifique frappe enroulée. Nantes s’est même offert le luxe de doubler la mise en fin de match à la suite d’un contre rapide et d’une intervention ratée de Mandanda. Sous la menace de Simon Moses, Alvaro Gonzalez a marqué contre son camp.

Marseille a perdu, mais cette défaite est loin d’être dramatique pour Kamara et ses coéquipiers. Ils restent solidement installés à la 2e place, avec une avance de 9 points sur Rennes (3e). Nantes, pour sa part, se hisse dans la première moitié de tableau. Les Canaris peuvent de nouveau croire à l’Europe, puisqu’ils ne que trois points de retard sur la 4e place.