Marseille - Bordeaux (3-1), Derrière Thauvin, l’OM gâche la première de Ben Arfa avec les Girondins

Commentaires()
André Villas Boas Florian Thauvin Marseille Bordeaux 17102020
Getty
Sérieux tout au long de la rencontre, les Marseillais se sont logiquement imposés face à des Bordelais inoffensifs, malgré la première de Ben Arfa.

Couvre-feu oblige depuis ce samedi, l’Orange Vélodrome sonnait bien creux pour la réception des Girondins de Bordeaux. Dans ce classique du championnat de France, les supporters marseillais ont mis l’ambiance en dehors de l’enceinte avant la rencontre et ont donné de la force à leurs joueurs qui ont signé leur première victoire de la saison à domicile (3-1).

On avait laissé l’OM sur un match nul au Groupama Stadium face à l’Olympique Lyonnais, après avoir passé le plus clair de son temps à défendre. Pour ce match post trêve internationale, les hommes d’André Villas Boas ont montré un tout autre visage. Tout n’a pas été parfait dans la prestation marseillaise mais la copie rendue a de quoi donner des motifs d’espoir au coach portugais. Avec la suspension de Dimitri Payet, AVB a choisi de lancer Michael Cuisance pour sa première avec l’OM et opter pour un 4-4-2 en losange avec Thauvin aux côtés de Benedetto.

Ben Arfa a tenté

L’attaquant français en a clairement fini avec ses blessures et retrouve petit à petit son vrai niveau (3 buts et 3 passes en 7 matches). Son ouverture du score d’une frappe enroulée du gauche après seulement cinq minutes est là pour le démontrer. Derrière son champion du monde, Marseille a pris l’ascendant sur son adversaire.

L'article continue ci-dessous

Malgré la titularisation d’Hatem Ben Arfa, les Girondins n’ont pratiquement rien montré offensivement. L’ancien Marseillais a bien tenté d’apporter de la folie mais a clairement manqué de rythme après presqu’un an sans jouer. Sans génie, Bordeaux a coulé défensivement, pourtant son point fort depuis le début de la saison.

3eme but pour Thauvin

Benoit Costil a bien repoussé un penalty de Thauvin mais en une heure, les hommes de Jean-Louis Gasset ont encaissé autant de but que lors des six précédentes. Car la deuxième période a été un match à sens unique en faveur des Marseillais. Toujours dans les bons coups, Thauvin a parfaitement déposé son coup-franc sur la tête de Jordan Amavi juste avant l’heure de jeu (54eme).

Les Girondins, une équipe qui réussit bien au latéral marseillais, déjà buteur la saison dernière et qui a poussé Pablo à la faute en déviant involontairement sa frappe dans le but de Costil. A 3-0, l’OM s’est contenté de bien gérer son avance, tout en faisant tourner son effectif avec la première apparition de Luis Henrique. La réduction du score de Josh Maja n’aura qu’empêché un clean-sheet et une soirée parfaite. Avec 12 points, les Olympiens remontent à la 5eme place et offrent un joli cadeau d'anniversaire à Villas-Boas.

Fermer