Manchester City-Watford 3-1, Sterling et Man City confortent leur rang

Commentaires()
Getty Images
Manchester City a consolidé ce samedi sa place de leader en dominant Watford à domicile. Raheem Sterling a marqué les trois buts des Eastlands.

30e journée de Premier League
Manchester City-Watford : 3-1
Buts :
Sterling (46e, 50e, 59e); Deulofeu (66e)

Les Citizens ne sont pas prêts à céder du terrain à Liverpool, et ils l'ont encore prouvé ce samedi en faisant le plein de points contre Watford. Dans cette rencontre, les champions d'Angleterre ont longtemps manqué d'efficacité, mais ils ont fini par percer le verrou. Raheem Sterling a débloqué la situation et a assuré aux siens une victoire importante dans la course au titre.

À neuf journées de la fin, tout succès compte, mais celui-ci est d'autant plus précieux que les hommes de Pep Guardiola avaient la possibilité de mettre une grande pression sur leurs rivaux pour le titre en les distançant de quatre unités au classement. C'est chose faite. En l'emportant pour la 24e fois de la saison, City totalise provisoirement quatre points plus que les Reds. De quoi entrevoir la suite avec beaucoup de sérénité.

Le premier acte de ce match s'est donc achevé sans but. Ce n'était pourtant pas faute d'avoir multiplié les tentatives du côté des locaux. Sergio Aguero, dont la dernière réalisation dans le jeu en championnat remonte à il y a un mois, a vendangé plusieurs occasions intéressantes (29e, 34e et 45e). Et, ses partenaires David Silva (8e) et Zinchenko (25e) n'ont pas été plus heureux dans le dernier geste. À 0-0 à la pause, City aurait pu commencer à paniquer, mais cette équipe est trop sûre de ses qualités pour basculer dans le doute à la moindre contrainte.

Un Sterling en état de grâce

Au retour des vestiaires, il n'a fallu qu'une poignée de secondes aux Sky Blues pour prendre les devants à la marque. C'était sur une action controversée puisque  Sterling, le buteur, se trouvait en position avancée au moment où il a reçu la passe. Mais, l'arbitre a jugé que l'offrande de son coéquipier était involontaire et l'ancien de Liverpool a pu célébrer sa réalisation.

L'article continue ci-dessous

L'international anglais en a ensuite ajouté deux autres en à peine un quart d'heure. À la 50e minute, il se retrouvait au bon moment et au bon endroit pour cueillir une passe de Riyad Mahrez. Puis, à la 59e, il a fait la différence sur une action individuelle avec en guise de conclusion une frappe croisée, plein axe, à laquelle Ben Foster, le dernier rempart des Hornets, n'a rien pu faire.

A 3-0, le suspense était plié et la réduction du score de Deulofeu à la 69e n'a rien changé à la donne. Ce but était surtout significatif car il faisait suite au premier tir cadré d'un adversaire de City en championnat depuis deux matches. Cela en dit long sur la maitrise totale qu'affiche cette séduisante formation. Une équipe qui a tout pour aller cueillir un deuxième titre de champion consécutif. Et en cas de faux-pas de Liverpool, ça ne sera plus qu'une simple prédiction mais un décret quasi certain.

 

Fermer