News Résultats en direct
Community Shield

Liverpool - Manchester City (1-1 a.t.b. 4-5) - Le Community Shield pour Manchester City

18:12 UTC+2 04/08/2019
FC Liverpool Manchester City Community Shield 040819
Man City s'est adjugé le premier trophée mis en jeu en Angleterre. Les Eastlands ont dominé Liverpool à l'issue de l'épreuve des tirs au but.

Pour la première fois depuis 2012, le trophée de Community Shield est revenu à Manchester City. Championne d'Angleterre en titre, l'équipe de Guardiola a pris le dessus sur Liverpool au terme d'un match aussi disputé que passionnant. La différence ne s'est faite qu'aux tirs au but et ce duel à couper le souffle lance idéalement la saison anglaise.

À chacun sa mi-temps

Dans cette partie, chaque équipe a eu sa mi-temps, même si les occasions ont été légion de chaque côté tout au long des 90 minutes de jeu. Bien qu'il s'agissait du premier match de la saison, l'intensité et le jeu rythmé étaient au rendez-vous, avec deux formations portées vers l'offensive.

Le premier acte a été en faveur de City, plus fringant à l'entame du match. Malgré la sortie sur blessure de Leroy Sané, les Eastlands sont apparus conquérants et ils ont rapidement réussi à concrétiser ce temps fort. Dès la 12e minute, Raheem Sterling faisait mouche face à son ancienne équipe, en mettant à profit un service de David Silva. La défense rouge était totalement absente sur cette action et la punition était logique.

Après cette ouverture du score, Man City a continué à mettre la pression sur les buts d'Alisson. Toutefois, jusqu'à la pause, il n'y a plus eu d'alertes sur la cage des Merseysiders, si on excepte une semi-opportunité de Sterling (17e). À contrario, Liverpool, sans vraiment forcer, a réussi à se montrer dangeureux par Salah (8e et 15e). La fin de la première période a surtout été marquée par les nombreuses fautes des Reds, ce qui a eu le don d'irriter Pep Guardiola.

Bravo a multiplié les parades

Au retour des vestiaires, le match est devenu encore plus ouvert. À la 48e minute, Sterling, encore lui, a manqué de tuer le match en envoyant le cuir sur le poteau. Et, il a de nouveau loupé le coche à l'heure du jeu. En l'absence d'Aguero et de Mahrez, l'international anglais a été le seul à porter le danger devant. Et, aussitôt qu'il s'est essouflé, c'est toute l'équipe de City qui s'est éteinte.

Liverpool a profité de ce relâchement pour reprendre l'ascendant et multiplier les assauts. Avec un pressing haut, les champions d'Europe ont énormément gêné leurs opposants. Cependant, une seule de leurs actions chaudes est allée au fond. Celle de Joel Matip à la 77e, à la réception d'un service de Virgil Van Dijk. Les autres ? Une moitié a été repoussée par les bois (Van Dijk 57e et Salah 59e) et l'autre par l'excellent Claudio Bravo (Salah 69e et 87e, Keita 83e et Shaqiri 95e). Et la seule fois où le Chilien a manqué sa sortie (92e), il a été supplée in-extremis par Kyle Walker. D'un ciseau retourné, ce dernier a neutralisé une tentative de Salah sur la ligne.

La parité est donc finalement restée de mise et c'est les tirs au but qui ont dû départager les deux meilleures équipes du Royaume. L'exercice a souri aux Citizens, qui ont transformé toutes leurs tentatives, tandis que les Reds ont failli à cause d'un raté de Wijnaldum. Ou, plus précisément, d'un énième sauvetage de Bravo.