Ligue Europa - La presse espagnole impressionnée par la prestation de Rennes

Commentaires()
Getty
Hatem Ben Arfa et Ismaïla Sarr, notamment, recueillent ce vendredi les louanges de la presse espagnole, au lendemain de la qualification des Bretons.

Rennes est allé chercher sa qualification ce jeudi sur la pelouse du Bétis Séville avec une victoire 3-1, après le match nul de l'aller en Bretagne (3-3). Ramy Bensebaini, Adrien Hunou et M'Baye Niang ont marqué, mais ce sont surtout Hatem Ben Arfa et Ismaïla Sarr qui ont retenu l'attention de la presse sportive espagnole.

Une élimination inattendue du côté du Bétis, comme le souligne notamment Marca. "Malgré le respect énorme pour l'équipe bretonne, personne au club ne pensait que l'élimination ne viendrait aussi vite", écrit le quotidien. "Les statistiques étaient également favorables aux Sévillans." Les Rennais ne s'étaient en effet jamais imposé sur un pelouse espagnole en Coupe d'Europe, alors que le Betis Séville n'avait toujours pas concédé la moindre défaite en Ligue Europa cette saison, malgré la présence dans sa poule de l'AC Milan et de l'Olympiakos, notamment. Rennes, quant à lui, avait 6% de chances de qualification après Kiev, 14% avant ce match retour à Séville.

"L'impuissance du Bétis fut totale face à l'énorme efficacité offensive de Rennes", continue le quotidien. Rennes aura en effet inscrit deux buts dans les 20 premières minutes aussi bien à l'aller qu'au retour.

L'article continue ci-dessous

Avant de s'enthousiasmer pour la performance d'Ismaïla Sarr, particulièrement actif sur le front de l'attaque rennaise. "Le Sénégalais est un authentique bolide et l’a démontré prenant la profondeur dans le dos de la défense du Betis. Il a fait ce qu’il a voulu, quand il l’a voulu et comme il l’a voulu. Il ne lui a manqué qu’un but."

De son côté, Mundo Deportivo évoque un "3-1 qui écrit l'histoire des Bretons", avant d'insister sur le match réussi d'Hatem Ben Arfa - crédité d'un 8 dans les colonnes de l'Equipe. Une prestation également saluée par El Pais, quotodien généraliste de l'autre côté des Pyrénées, pour qui l'international français "a régné sur la pelouse du Benito Villamarin [le stade du Bétis]."

Interrogé à l'issue de la rencontre, l'entraîneur du Bétis, Quique Setien, a lui aussi mis en avant le joueur formé à Lyon : "Vous ne mesurez pas le talent de Ben Arfa. Il a tout bien fait, c’est un top joueur, spectaculaire."

Fermer