Ligue 1 - Bordeaux 2-3 Lyon : Mené au score, l'OL a su forcer son destin

Commentaires()
En quête d'une victoire pour assurer leur place en Ligue des champions, les hommes de Bruno Genesio ont su renverser les Girondins.

Avec trois points d'avance sur Saint-Étienne et cinq sur l'Olympique de Marseille, l'OL n'avait pas le droit à l'erreur pour son déplacement en Gironde. En ouverture de la 34e journée de Ligue 1, les hommes de Bruno Genesio se devaient de l'emporter pour garder leurs distances afin d'assurer leur place en Ligue des champions la saison prochaine.

Les première intentions montrent d'ailleurs que Lyon ne veut pas laisser de marge de manoeuvre aux Girondins. Porté par le duo Memphis Depay/Nabil Fékir, l'OL se montre entreprenant mais manque d'efficacité (10 tirs tentés pour un seul cadré). Cela suffit pourtant à l'international néerlandais pour ouvrir le score sur un service de Maxwel Cornet (14e). Peu avant, l'ancien joueur de Manchester United avait d'ailleurs touché la barre transversale.

Bordeaux renverse tout en quatre minutes

Ces bonnes dispositions ne vont pourtant pas permettre à l'OL de prendre ses distances. Peu après la demi-heure de jeu, Bordeaux va se faire un malin plaisir de déjouer les plans des Gones et c'est un ancien de la maison qui porte le premier coup. Jimmy Briand égalise suite à une mauvaise lecture de la défense lyonnaise (34e). Quelques instants après c'est Nicolas De Préville qui fait de nouveau trembler les filets après avoi été au bout de son effort (38e). De quoi inquiéter Jean-Michel Aulas qui serait descendu aux vestiaires à la mi-temps.

Si le début de la seconde période est à l'avantage des locaux, Lyon va réussir à rattraper son léger retard grâce à un mouvement initié par son capitaine, Nabil Fékir. Passeur sur le premier but, Maxwel Cornet remet les deux équipes à égalité (67e) et relance les siens. Bruno Genesio en profite pour faire des changements et dans cette perspective, Moussa Dembélé va se montrer à son avantage.

Pendant que Vukasin Jovanovic écope d'un carton rouge suite à des propos jugés trop agressifs envers l'un des arbitres assistants, l'ancien attaquant du Celtic va d'abord marquer un but refusé hors-jeu. Sa seconde tentative va faire mouche sur une passe décisive de Memphis Depay (85e). Un bol d'air frais pour l'Olympique lyonnais après un scénario palpitant.

Fermer