L'AC Milan pense à Rudi Garcia pour sortir de la crise ?

Commentaires()
Getty Images
Battu pour la troisième fois consécutive en Série A, le club milanais est déjà en crise et penserait à l'ancien technicien de l'OM.

Poussé vers la sortie de l'Olympique de Marseille, Rudi Garcia pourrait reprendre très rapidement du service. Si l'Inter règne sur la Serie A avec 18 points en six matches, c'est la soupe à la grimace à l'AC Milan. Battu par la Fiorentina ce dimanche soir, le club lombard a enregistré sa troisième défaite consécutive en championnat, en comptant celle face au rival intériste, et la quatrième depuis le début de la saison.

Fiorentina, Ribéry est "jeune" sur le terrain

L'AC Milan pointe à une triste douzième position avec seulement six points au compteur. Marco Giampaolo, arrivé cet été en provenance de la Sampdoria de Gênes, est évidemment déjà sous pression. D'autant plus que l'AC Milan réalise son pire début de saison depuis 81 ans. Le club lombard n'avait pas eu des résultats aussi mauvais après six journées de Serie A depuis la saison 1938-1939. L'AC Milan penserait donc déjà à remplacer son technicien afin de sortir de la crise au plus vite.

Giampaolo sur la sellette ?

Marco Giampaolo Milan

L'article continue ci-dessous

Selon les informations de Sport Mediaset, plusieurs candidats seraient déjà prêts à reprendre le siège éjectable de Giampaolo. Si les noms de Massimiliano Allegri, ancien de la maison milanaise, et Arsène Wenger, sont évoqués, il y a également d'autres pistes menant à Andriy Shevchenko, Luciano Spalletti, Claudio Ranieri mais aussi Rudi Garcia. Passé par l'AS Roma entre 2013 et 2016, le Français, libre de tout contrat comme Spalletti et Ranieri, connaît bien la Serie A.

Ancelotti : "L'Inter mérite d'être leader du championnat"

L'ancien technicien de l'Olympique de Marseille aurait même les faveurs d'une partie de la direction lombarde, toujours selon Sport Mediaset. Autant dire que Marco Giampaolo va devoir réagir au plus vite et mener l'AC Milan vers la victoire la semaine prochaine sur la pelouse du Genoa pour éviter de perdre son poste avant la prochaine trêve internationale. Néanmoins, l'entraîneur de l'AC Milan bénéficie, pour le moment, toujours du soutien de ses dirigeants.

Devenu manager du club lombard depuis le départ de Leonardo l'été dernier, Paolo Maldini est monté au créneau pour défendre son technicien : "Giampaolo est un choix du club et nous le défendrons toujours. Nous savions que nous avions une équipe jeune mais nous ne nous attendions pas à ces quatre défaites, d’autant que le jeu n’est pas au rendez-vous. Mais Giampaolo a mis tout le monde au travail. La responsabilité incombe au club tout entier ".

Fermer