Juventus, le prix de départ de Pjanic est de 55 millions d'euros

Juventus Spal Pjanic Serie A 2019/2020
La Juve évalue le milieu de terrain, dont le salaire est de 7,5 millions par an, à un chiffre prohibitif pour Barcelone, aujourd'hui.


Mercato

Miralem Pjanic a une telle priorité pour le FC Barcelone que le club catalan prévoit même de lui présenter une offre ferme après le refus d'Arthur Melo d'ête inclus dans l'opération, une intention dont Mundo Deportivo fait écho aujourd'hui. Cependant, comme Goal l'a appris, la Juventus a évalué le milieu de terrain à 55 millions d'euros, un montant prohibitif pour un FC Barcelone qui a encore besoin de 40 millions pour répondre aux prévisions de ventes des joueurs.

Barça - Alexandre Song a signé uniquement pour "devenir millionnaire"

Dans un premier temps, la Juventus n'envisageait le départ de Miralem Pjanic que s'il était fait dans le cadre d'un échange avec Arthur car la situation financière suffocante que le club italien traverse, très similaire à celle de Barcelone, l'oblige à trouver un remplaçant au milieu de terrain bosniaque. Mais la volonté du Brésilien, le premier souhait de l'entraîneur des Bianconeri, Maurizio Sarri, de continuer dans l'équipe du FC Barcelone met la Juventus en mesure d'écouter les offres pour Pjanic malgré le fait qu'il existe de sérieux doutes au sein du club turinois qu'aucun club puisse offrir ce qu'ils demandent pour laisser partir Pjanic.

De plus, il y a la circonstance que Pjanic a un salaire de sept millions et demi d'euros et la Juventus cherche à le faire partir pour cette raison, ce que le FC Barcelone doit également prendre en compte. Le club catalan a l'intention de réduire la masse salariale qui est d'environ 200 millions d'euros pour la saison prochaine et n'a pas encore défini le budget de transfert car il ne sait pas s'il y aura des pertes et, le cas échéant, à combien elles seront.

Le Barça ne doit pas faire revenir Neymar selon Elber

Il est évident que l'arrivée hypothétique de Pjanic, avec qui l'accord serait déjà conclu, ouvrirait la porte à un départ d'Arturo Vidal et Ivan Rakitic pour des questions salariales et sportives. Mais le FC Barcelone doit d'abord convaincre la Juventus qu'ils doivent se débarrasser du milieu de terrain mais qu'ils ne le feront que si son départ leur permet d'incorporer un joueur potentiellement titulaire dans la zone occupée par l'ancien de l'OL, que ce soit avec Arthur ou alors en échange d'une belle somme leur permettant d'investir, ce que pour l'instant le FC Barcelone n'est pas en mesure de leur offrir aujourd'hui.

Fermer