News Résultats en direct
Primera División

Pourquoi le 7 de Coutinho au Barça ne peut revenir à Griezmann

22:21 UTC+2 18/08/2019
Antoine Griezmann Barcelona 2019-20
Bien que vacant suite au prêt de Philippe Coutinho au Bayern, le maillot numéro 7 du Barça ne peut revenir à Antoine Griezmann cette saison.

Lors de son arrivée au Barça, Antoine Griezmann s’est vu octroyer le maillot floqué du numéro 17. Il l’avait accepté sans rechigner mais à présent que son ancien coéquipier Philippe Coutinho prend la direction de Barcelone, il aimerait bien récupérer le 7. Malheureusement pour lui, le règlement en Espagne l’interdit.

Grizou veut son numéro porte-bonheur

Griezmann a fait ses débuts officiels avec les Blaugrana vendredi dernier face à Bilbao. Une rencontre, où avec le 17 dans le dos, il est resté discret et son équipe a dû s’incliner au final (0-1).  Le chiffre en question ne lui a donc pas porté chance et le Mâconnais serait heureux d’en changer et de retrouver le 7 qui lui a tant souri. Que ça  dans son ancien club à Atletico Madrid ou avec avec l’Equipe de France.

Le numéro 7 était la possession de Philippe Coutinho mais il est libre suite au transfert du Brésilien à Munich.  Ce n’est pas pour autant que Griezmann va obtenir gain de cause. Le quotidien As a indiqué que toute la faute - pour ainsi dire – incombe à réglementation de la Fédération royale de football (RFEF), dont l'article 216 stipule: "Le joueur doit porter le même numéro lors de chacun des matches officiels auxquels il participe durant la saison". D’autre part, il est à noter que Barcelone avait déjà envoyé à la RFE il y a dix jours le rapport officiel avec les numéros de maillage des joueurs composant son effectif. Une liste qui donc ne peut pas être modifiée, sauf s’il y a des transferts dans d’autres clubs.

Mauvaise nouvelle donc pour Griezmann qui devra attendre la saison prochaine pour retrouver son numéro 7 porte-bonheur. Une nouvelle qui ravit par contre les nombreux supporters barcelonais qui avaient déjà acheté le maillot du Français. Ils n’ont désormais pas à craindre un changement soudain de chiffres.