Disparition d'Emiliano Sala : "Un corps récupéré avec succès"

Getty
Après la découverte de l'avion transportant Emiliano Sala, un corps a été remonté à la surface avec succès, selon l'AAIB ce mercredi soir.

L'organisme britannique chargé des enquêtes sur les accidents aériens (AAIB), qui menait depuis mardi une opération pour rapatrier le corps retrouvé dans les débris de l'avion transportant Emiliano Sala et David Ibbotson, a vu ses recherches aboutir ce mercredi soir. Le corps identifié a bien été récupéré.

"Dans des conditions difficiles, l'AAIB et ses entrepreneurs spécialisés ont réussi à récupérer le corps vu précédemment au milieu de l'épave. L'opération s'est déroulée dans la plus grande dignité possible et les familles ont été tenues informées des progrès réalisés", a précisé le Bureau d'enquête dans un communiqué.

L'AAIB a aussi indiqué que cette opération avait été "très difficile". "Les fortes marées signifient que nous ne pouvons utiliser le véhicule télécommandé (ROV) que pendant des périodes limitées chaque jour, ce qui signifie que les progrès sont lents", avait déjà souligné l'organisme à l'entame de cette opération.

En revanche, les débrits de l'avion n'ont pas pu être remontés à la surface. "Malheureusement, les tentatives de récupération de l'épave de l'avion ont été infructueuses. Les prévisions météorologiques médiocres ont mis fin à l'ensemble des opérations".

Le corps rapatrié a ensuite été transféré à Portland, une île de la Manche. L'enquête se poursuivra également par rapport à l'analyse d'une vidéo de l'épave de l'appareil.

Le Piper Malibu transportant Emiliano Sala avait disparu le 21 janvier au-dessus de la Manche, alors que l'Argentin se rendait à Cardiff après être retourné à Nantes pour saluer ses anciens coéquipiers. Un drame qui a engendré une vive émotion au sein du monde du football.

La police de Guernesey avait mis fin à une première opération de recherche et de sauvetage trois jours après, mais un certain nombre de personnalités du football, ainsi que des anonymes, ont répondu aux appels de la famille pour financer une opération de recherche privée. David Mearns, le responsable de ces recherches, avait affiché ses craintes quant à la difficulté d'une opération de remorquage.

 

Fermer