News Résultats en direct
Mercato

Comment le Barça a dépensé 1 milliard d'euros sans remporter la Ligue des champions

18:53 UTC+2 30/07/2019
Antoine Griezmann, Ousmane Dembele, Samuel Umtiti, Barcelona
Le club catalan dépense en moyenne 100 millions d'euros par saison sans pour autant avoir décroché le Graal continental.

"Combien a dépensé Barcelone au cours des cinq dernières années?" C’est la question rhétorique sous forme de tacle glissé à la carotide effectué par Cristiano Ronaldo lorsqu’il a remporté un énième prix lundi, rappelant aux fans du Real Madrid la domination sans précédent du club merengue en Champions League ces dernières saisons.

On a vérifié les critiques de Cr7 et l'on a découvert qu'en fait, les dépenses catalanes s'élèvent à 966 millions d'euros depuis la dernière levée du trophée Blaugrana en 2015. Une somme énorme, compte tenu de la manière dont le Barça a chuté en C1, notamment face à la Roma et à Liverpool malgré à chaque fois une avance importante acquise au match aller...

Alors, qui sont les cerveaux derrière cette entreprise qui connaît tout de même un peu la crise ? Josep Maria Bartomeu, président, était au sommet de la hiérarchie. Et au départ, il avait à ses côtés Andoni Zubizarreta (secrétaire technique), Robert Fernandez (secrétaire technique), Albert Soler (directeur sportif), Jordi Mestre (vice-président) et Pep Segura. Aujourd'hui, la cellule de recrutement du Barça est menée par Eric Abidal (directeur du football) et Ramon Planes (secrétaire technique adjoint).

Le travail de ces dirigeants a aidé le Barca à dominer la Liga, remportant trois des cinq titres en jeu depuis le fameux triplé de 2015. Il est toutefois frappant de constater que sur les 21 joueurs engagés au cours des cinq dernières années, très peu ont réussi à se faire une place dans le onze de départ.

Les transferts du Barça lors des 5 dernières années dans le graphique ci-dessous :

Les transferts du Barça lors des 5 dernières années dans le graphique ci-dessous :

En défense, Samuel Umtiti a d'abord montré de grandes promesses, mais a ensuite perdu sa place au profit de son compatriote Clement Lenglet. Et tandis que Nelson Semedo est considéré comme un joueur de qualité, c'est Sergi Roberto qui conserve la confiance du coach dans les grands matches.

Au centre du pré, on voit mal Arthur Melo passer devant Frenkie de Jong. En attaque, on attend de grandes choses d'Antoine Griezmann, mais les problèmes d'intégration de Philippe Coutinho et Ousmane Dembélé nous incitent à la prudence, aucun des deux n'ayant encore pleinement justifié son statut de joueur le plus cher de l'histoire du club à son arrivée.

Le Barça a donc dépensé et pas qu'un peu. Les dépenses moyennes s'établissant autour de 100 millions d'euros chaque été, un montant qui reste néanmoins tout à fait acceptable pour une équipe de la taille de la formation Blaugrana.

Ce qui n’est pas acceptable par contre, c’est le manque de trophées continentaux. Quatre saisons, c'est très long, surtout que le club continue à profiter de la présence de Lionel Messi - sans doute le plus grand joueur à avoir jamais poussé un ballon de football dans l'histoire - le tout, dans une équipe  censée être obsédée par les titres européens. Les transferts effectués cet été marqueront-ils un regain de fortune continental ? Qui sait. Mais jusqu'au coup de sifflet final de saison de Ligue des champions 2019-2020, la pique de Ronaldo restera toujours pertinente...