News Résultats en direct
Bayern Munich

Bayern, Pavard : "Si on peut remporter la Ligue des champions, on ne va pas se gêner"

11:19 UTC+2 02/10/2019
BENJAMIN PAVARD BAYERN MÜNCHEN UEFA CHAMPIONS LEAGUE 01102019
Le défenseur du Bayern Munich s'est montré très ambitieux après la large victoire du champion d'Allemagne en titre sur la pelouse de Tottenham.

Huitième de finaliste l'année dernière, le Bayern Munich est un candidat au titre déclaré à la Ligue des champions chaque saison. Et les Bavarois ont envoyé un sacré message ce mardi soir lors de la deuxième journée de la phase de poules. Le champion d'Allemagne en titre a humilié Tottenham, finaliste l'an dernier, sur sa propre pelouse en inscrivant sept buts, dont quatre pour Serge Gnabry, l'ancien Gunner.

Tottenham 2-7 Bayern : Au terme d'un match fou, Gnabry et les Bavarois impressionnent

Après la rencontre, Benjamin Pavard a analysé le succès des Bavarois au micro de RMC Sport : "On a eu du mal à rentrer dans le match, on a mis vingt minutes à se mettre vraiment dedans. Après, on a vu qu'on était difficile à arrêter, on a été très solide. Manuel Neuer a fait quelques beaux arrêts aussi, il a été déterminant. Devant, on a été très efficace. Sept buts à Tottenham, c'est bien. Il faut continuer comme ça".

"Nous avons une équipe complète"

Arrivé l'été dernier chez le champion d'Allemagne en titre, le défenseur français est conscient de la dimension du club bavarois. Il a affiché ses ambitions sur la scène européenne et s'est porté candidat à la victoire : "Nous, on joue notre football. Notre objectif, on ne se le cache pas, c'est d'aller le plus loin possible en Ligue des champions, plus loin que l'année dernière. Si on peut la remporter, on ne va pas se gêner."

Lloris : "Nous avons abandonné trop facilement"

Le Bayern Munich a été actif dans le secteur des arrivées cet été et Benjamin Pavard considère que son équipe a un effectif très complet et compétitif : "Défensivement, on est costaud. Au milieu, on est fort. Et devant, on est très très fort. On est une équipe complète. Tout le monde s'entend bien dans le groupe. Ceux qui rentrent sont déterminés, ils apportent beaucoup. Il y a encore d'autres matches qui vont arriver, il ne faut pas s'enflammer."

De son côté, Manuel Neuer a eu une pensée pour son homologue, Hugo Lloris, en zone mixte : "Que peut-on dire de plus ? Serge Gnabry a tout cartonné. Je suis un peu désolé pour Hugo Lloris. Il ne pouvait rien faire et a encaissé sept buts à domicile. C’est amer". Vainqueur pour la dernière fois de la Ligue des champions en 2013, le Bayern Munich a bien évidemment envie d'accrocher une sixième C1 à son palmarès.

Pochettino explique l'humiliation de Tottenham