News Résultats en direct
Primera División

Barça-Celta 4-1, un Messi stratosphérique relance le Barça

23:01 UTC+1 09/11/2019
Messi Barcelona Celta LaLiga
Avec trois buts marqués, dont deux sur coups franc, Lionel Messi a remis le Barça dans le sens de la marche en Liga.

Lionel Messi a encore fait étalage de toute sa classe, samedi soir lors d’une sortie avec le Barça contre le Celta. Dans son jardin de Nou Camp, «La Pulga » a fait parler la poudre en signant son 34e triplé en Liga (52e en tout). Et quel triplé ! Inspiré et plus adroit que jamais sur les phases arrêtées, il a mis deux coups francs directs, et ce à deux minutes d’intervalle seulement. Un festival qui fut un régal pour tout amateur du ballon rond sur la planète.

Messi transforme en or tout ce qu’il touche

L’Argentin a d’abord transformé un pénalty dans ce match. On jouait la 23e minute et ce fut un échauffement pour celui qui allait ensuite illuminer la partie par son génie. Le temps pour le Celta de revenir à la marque. Lucas Olaza trouvait la faille sur coup franc pour les Galiciens. Le maitre des lieux a-t-il été froissé qu’un joueur adverse lui vole la vedette chez lui et dans son exercice de prédilection ?

Le Real et Benzema déroulent encore

Juste avant que les deux équipes ne regagnent le vestiaire, le capitaine brésilien a répondu du tac au tac au latéral adverse, en faisant la différence sur un coup franc enroulé de 20 mètres. Ruben Blanco, le gardien des visiteurs, a eu beau se détendre de tout son long, il n’a pas pu arrêter le tir. Bis repetita juste après le retour des vestiaires, avec quasiment une copie conforme du but précédent. La distance et la trajectoire étaient similaires et pourtant le résultat est resté le même. Les supporters blaugrana se sont alors tous levés pour saluer l’extra-terrestre et profiter de ce qui s’apparentait à un véritable moment de grâce.

Avec ces trois banderilles, Messi a égalé Cristiano Ronaldo au nombre de triplés inscrits en Liga. Et, ça ne serait pas un grand risque de pris que d’affirmer qu’il va très bientôt le battre. En outre, il a dépassé pour la 11e fois de suite le total de 40 buts réussis dans une année civile (42 en 2019).

Griezmann, lui, a eu du mal

En plus de son triplé, Messi aurait pu avoir à son débit une passe décisive. Mais, à la 62e minute, Antoine Griezmann a raté son offrande en butant sur le gardien adverse. Et, dix minutes plus tard, le Français s’est montré trop altruiste en rendant le cuir à son coéquipier plutôt que conclure lui-même. Qu’à cela ne tienne, ces quelques échanges entre les deux joueurs serviront de réponse à ceux qui évoquent un problème entre eux. L’international tricolore peut quand même se sentir frustré au sortir de ce match, où il a été beaucoup moins en réussite que son illustre coéquipier.

Le match s’est achevé sur un score de 4-1 après que Sergio Busquets a marqué son premier but en Liga depuis deux ans. En gagnant aussi largement, le Barça double le Real au classement et reprendre le fauteuil de leader. De quoi passer la trêve internationale avec le moral au plus haut.