ASSE, Ghislain Printant - "Je suis l'entraîneur de Saint-Etienne"

Commentaires()
Getty
Au sortir du match nul concédé face à Wolfsburg (1-1) ce jeudi soir, Ghislain Printant, l'entraîneur des Verts, entendait bien préserver son poste.

L'AS Saint-Etienne n'a pas gagné. Mais l'AS Saint-Etienne a fait découvrir un visage plus séduisant que celui, particulièrement moribond, qu'elle affichait ces dernières semaines. Englués à une inquiétante 19ème place du classement en Ligue 1, les Verts, défaits lors de leur premier match de Coupe d'Europe face à la Gantoise (3-2), ont concédé le point du match nul contre les Allemands du VFL Wolfsburg (1-1). Et ils auraient même mérité de l'emporter, avec un petit peu plus de réussite. 

Saint-Etienne - Wolfsburg (1-1) - Les Verts pouvaient espérer mieux

Si la victoire n'a donc pas été au rendez-vous pour l'ASSE, Ghislain Printant, l'entraîneur du club du Forez, se félicitait du visage affiché par ses joueurs en conférence de presse d'après-match. "Saint-Étienne a livré un match plein et a répondu aux attentes d'un match de Coupe d'Europe, dans les duels et l'équipe a tout mis en oeuvre pour aller chercher la victoire. Je crois que s'il y a un score de parité, c'est que Wolfsburg a été performant défensivement. Je pense que l'équipe allemande a été en difficulté et a su résister sur nos offensives mais elles ont été insuffisantes pour remporter les trois points. L'équipe m'a plu et a été vraiment dans l'état d'esprit de ce que nous souhaitions faire face à un bel adversaire. Le regret se situe dans l'égalisation trop vite concédée", a analysé l'ancien adjoint de Jean-Louis Gasset. 

L'ombre de Claude Puel vole au dessus de Ghislain Printant

Intronisé entraîneur principal de l'AS Saint-Etienne cet été, Ghislain Printant pourrait déjà prendre la porte. Dans le Forez, il se murmure même que Claude Puel serait tout proche de lui succéder, lui qui serait attendu dès vendredi après-midi pour s'engager en faveur des Verts, selon les informations de RMC Sport. 

Mais à en croire ses dernières déclarations, Ghislain Printant ne semble pas encore disposé à quitter son poste, déterminé. "Je suis l'entraîneur de Saint-Étienne et on a vu aujourd'hui une équipe respectueuse de ce qui avait été décidé de faire. Je retrouverai mes joueurs vendredi matin. J'aime entraîner et c'est vrai que ce serait un crève-coeur de ne pas diriger l'équipe contre Lyon (dimanche dans le derby à Geoffroy-Guichard). Si la direction estime que je ne suis plus l'homme de la situation, c'est qu'il y aura un manque de résultats. Si on juge que c'est insuffisant, il faudra venir me le dire et on discutera. Ce métier demande des résultats", a ajouté le technicien. 

Fermer