News Résultats en direct
Serie A

Agnelli veut des championnats nationaux réduits

16:36 UTC+2 10/09/2019
Agnelli Juventus
Andrea Agnelli, le président de la Juventus, a exprimé son souhait de voir les plus grands championnats européens passer de 20 à 18 clubs.

Lundi à Genève (Suisse) se sont réunis les membres de l’Association européenne des clubs (ECA) et leur président Andrea Agnelli. Le but de ce rendez-vous était de plancher sur les différentes options pouvant garantir aux meilleures écuries du continent des compétitions plus spectaculaires et plus rentables financièrement. L’idée d’une Superligue européenne (Ligue des Champions fermée) ayant été repoussée dernièrement par Aleksandr Ceferin, le président de l’UEFA, des solutions nouvelles ont donc été proposées.

Klopp espère que la Superligue ne verra jamais le jour

Ainsi, Agnelli a évoqué la possibilité de passer à 18 clubs dans les grands championnats européens. Actuellement, seule la Bundesliga allemande présente ce nombre de participants au sein de son élite. Agnelli a même suggéré que ce serait à la Fédération européenne de l'imposer. Des propos qui ont été confirmés à L’Equipe par plusieurs participants. Invité ce mardi à confirmer cette proposition, l’homme fort de la Vieille Dame a déclaré curieusement que le sujet en question n’avait pas été abordé.

En « uniformisant » les plus grands championnats, avec quatre journées de moins à disputer, les meilleures équipes du continent vont voir plus de dates se libérer en vue des oppositions entre elles, dans le cadre de la C1.

Agnelli milite pour ses intérêts et ceux qu’il représente. Toutefois, ce projet, tout comme le premier, risque de se heurter à de nombreux refus. Réduire les championnats de 20 à 18 participants n’est pas une bonne nouvelle pour au moins deux tiers des équipes (ceux qui ne jouent pas l’Europe). Par ailleurs, les diffuseurs officiels devraient également être défavorables, car leurs bénéfices se retrouveront automatiquement réduits à la baisse. À moins que le diffuseur en question ne soit le même que celui pour la Ligue des Champions. Ce qui est, avouons-le, est assez rare.