News Résultats en direct
Mercato

Affaire Sala : Cardiff risque une interdiction de recrutement

13:40 UTC+1 04/11/2019
Cardiff City Emiliano Sala 2019
La FIFA a publié un communiqué dans lequel elle confirmé le risque de suspension de recrutement de Cardiff si le club ne paye pas la somme convenue.

C'était il y a un an déjà, mais l'affaire Emiliano Sala n'est toujours pas réglée. L'ancien attaquant du FC Nantes qui a tragiquement disparu en mer dans un accident d'avion, et a perdu la vie, était transféré à Cardiff et n'a jamais pu s'illustrer sous ses nouvelles couleurs. Une fois le temps du deuil passé, le business a repris le dessus et les deux clubs n'étaient pas d'accord sur la façon de régler ce litige. Le FC Nantes réclamant son dû, Cardiff refusant de payer.

Emiliano Sala : une cérémonie pour rebaptiser un stade à son nom

Après de multiples recours et demandes à la FIFA de statuer à ce sujet, l'instance du football mondial à tranché fin septembre, ordonnant à Cardiff de payer six millions d’euros au FC Nantes, ce qui correspondait au premier versement des 17 millions d’euros du transfert. Mais visiblement, le club de Championship continue de résister et ce litige n'a toujours pas été réglé. En effet, le club anglais n'a pas encore payé son dû au FC Nantes et risque gros.

La FIFA confirme le risque d'une interdiction de recrutement

Ce lundi matin, the Telegraph annonçait que Cardiff risquait gros en refusant de payer l'indemnité de transfert au FC Nantes, à savoir une interdiction de recrutement. Un nouveau tournant dans l'affaire Emiliano Sala. Et la  Fédération internationale de football association (FIFA) a confirmé la nouvelle par le biais d'un compte-rendu publié concernant sa décision dans ce dossier et confirmant le risque de suspension de recrutement de Cardiff s’il ne paie pas la somme convenue.

Cardiff condamné à payer 6M € au FC Nantes

"Le défendeur, Cardiff, doit payer au demandeur, FC Nantes, la somme de 6M€ majorée d’un intérêt de 5% à compter du 27 janvier 2019 jusqu’à la date du paiement effectif [...] Si le montant dû, majoré des intérêts conformément au point 3, n’est pas payé par le défendeur dans un délai de 45 jours à compter de la notification par la Clause des coordonnées bancaires pertinentes au défendeur, celui-ci se verra interdire d’enregistrer tout nouveau joueur, au niveau national ou international, jusqu’au paiement des sommes dues et pendant la durée maximale de trois périodes complètes et successives", a explique le communiqué de la FIFA.

Autant dire que le club de Cardiff, descendu de Premier League en Championship en fin de saison dernière, aurait tout intérêt à s'exécuter et à payer la somme demandée par la FIFA au FC Nantes pour éviter d'être pénalisé sur le long terme. Quatorzième de Championship avec vingt et un points en quinze journées, Cardiff ne semble pas promis à remonté en Premier League dès cette saison et aura probablement besoin de se renforcer à l'avenir pour retrouver l'élite.