De Ligt, Sancho, Vinicius Jr et le top 15 des jeunes en 2018

Commentaires()
Vinicius Junior Matthijs De Ligt Jadon Sancho
Getty/Goal
Goal classe les meilleurs joueurs nés après le 1er janvier 1999 en fonction de leurs performances et de leurs accomplissements durant l'année civile.

  1. Sandro Tonali (Italie)
    Getty Images

    #18 Sandro Tonali (Italie)

    On ne peut qu'espérer que Sandro Tonali soit aussi imperméable à la pression que ne l'était Andrea Pirlo car pour le reste le jeune prodige de 18 ans a toutes les caractéristiques dont jouissait son icône. La comparaison avec l'ex-maitre à jouer de l'AC Milan sont peut-être prématurées, mais elles sont parfaitement compréhensibles. Et puis, le parallèle est aussi facilité par le fait que Tonali est également issu de Brescia et que même au niveau de la coupe des cheveux, la ressemblance avec le néo-retraité italien est frappante.

    Comme l'avait fait Pirlo, Tonali est destiné à rejoindre très rapidement un club tel que l'AC Milan ou la Juventus de Turin. Roberto Mancini, le sélectionneur italien, en est également un grand fan, vu qu'il l'a convoqué pour le dernier rassemblement de la Squadra. C'était une sensation car cela faisait bien longtemps qu'un joueur de Serie B n'avait pas été retenu en équipe nationale transalpine.

  2. Phil Foden (Angleterre)
    Getty

    #17 Phil Foden (Angleterre)

    Pep Guardiola a réussi à bâtir la plus grande équipe de l'histoire de Manchester City en Premier League. Une formation prestigieuse au sein de laquelle le jeune Phil Foden est arrivé à se faire une place. Même s'il n'a que 18 ans, il grappille de plus en plus de temps de jeu et il n'est pas impossible de le voir à terme titiller les titulaires en place. Rien que cette année, le natif de Stockport est devenu le plus jeune joueur à recevoir la médaille de champion d'Angleterre, tout en intégrant la sélection espoirs de l'Angleterre et aussi marquant son premier but chez les pros. "C'est un gars spécial, un fan de City et qui aime le club, s'est récemment enthousiasmé Guardiola. Vous pouvez le voir à travers son attitude et sur chacune de ses actions. C'est déjà un très grand joueur. City possède un talent hors norme pour de très nombreuses années".

  3. Ryan Sessegnon (Angleterre)
    Getty Images

    #16 Ryan Sessegnon (Angleterre)

    Le 20 octobre dernier, Ryan Sessegnon est devenu le premier joueur né après l'an 2000 à marquer en Premier League. Cet accomplissement est venu couronner une très belle année pour ce brillant latéral, qui a contribué à l'accession de Fulham dans l'élite avec pas moins de 15 réalisations réussies en Championship. Au plus haut niveau, l'homonyme de l'ancien milieu de terrain du PSG ne s'est pas montré aussi prolifique devant les buts et il a reconnu lui-même qu'il n'était pas au mieux de sa forme. Cela étant, le joueur de 18 ans continue d'impressionner par son volume de jeu et aussi par sa polyvalence. Cette saison, il a déjà évolué à quatre postes différents. Cela ne parait être qu'une question de temps avant que celui que Slavisa Jokanovic compare à Marcelo ne rejoigne un club de Big 6 anglais.

  4. #15 Samsung

    Raheem Sterling Manchester City 2018-19

  5. Diego Lainez (Mexique)
    Getty

    #14 Diego Lainez (Mexique)

    Club America fait de son mieux pour couver, bichonner et protéger son jeune joyau Diego Lainez, âgé de seulement dix-huit ans. Doté d'une très belle technique, ce dernier a déjà hérité du surnom "le Messi méxicain" et ses performances ont suscité l'intérêt de quelques grandes équipes européennes, comme l'AS Roma. Capable d'évoluer sur le flanc gauche mais aussi comme milieu axial, Lainez séduit par sa capacité à faire la différence et à dicter le jeu des siens. En club, curieusement, il n'est pas encore un titulaire indiscutable. Malgré ça, il compte déjà deux apparitions en sélection nationale mexicaine. "C'est un joueur extraordinaire, et dans le futur il va énormément nous apporter", a dit de lui l'entraineur de Club America, Miguel Herrera.

  6. Matteo Guendouzi (France)
    Shaun Botterill

    #13 Matteo Guendouzi (France)

    Quand Matteo Guendouzi est arrivé à Arsenal l'été dernier, le nouvel entraineur des Gunners, Unai Emery, avait promis que le joueur recruté à Lorient pour environ 8M€ allait jouer un grand rôle dans la saison de l'équipe londonienne. À ce moment-là, ils étaient très peu, parmi les fans de l'équipe, à prendre au mot le technicien espagnol. Le jeune footballeur français débarquait tout juste de la Ligue 2 et on voyait mal comment il pouvait se faire une place d'entrée dans l'équipe de départ. C'est bien ce qui est arrivé pourtant. Totalement décomplexé, le néo-international espoir tricolore a fait beaucoup plus que répondre aux attentes. Dans l'entrejeu, il s'est révélé être un élément des plus précieux et du côté de l'Emirates Stadium plus personne ne s'étonne aujourd'hui en le voyant enchainer les matches. Il marche indiscutablement sur les pas de Patrick Vieira et d'Emmanuel Petit, les autres milieux défensifs français à avoir brillé sous la tunique d'Arsenal.

  7. Alban Lafont (France)
    Getty

    #12 Alban Lafont (France)

    Alban Lafont n'a que 19 ans mais joue professionnel depuis 2015, quand il est devenu le plus jeune gardien à débuter en L1 pour Toulouse à 16 ans et 310 jours. 

    Un exploit remarquable, d'autant que quand Lafont est arrivé du Burkina Faso à 9 ans, il voulait devenir attaquant, ce qui explique pourquoi il est aussi à l'aise avec le ballon. 

    Il n'a commencé à jouer comme gardien que deux ans plus tard et depuis, il n'a fait que progresser à vitesse grand V, devenant titulaire à Toulouse avant de décrocher un transfert vers la Fiorentina.

    Lafont a été tout aussi impressionannt en Serie A, lui qui semble être un jeune homme qui dispose de tout pour avoir du succès au plus haut niveau sur la durée.

  8. #11 Samsung

    Raheem Sterling Manchester City 2018-19

  9. Justin Kluivert (Pays-Bas)

    #10 Justin Kluivert (Pays-Bas)

    Cela a été une année incroyable pour Justin Kluivert, qui a fait ses grands débuts avec les Pays-Bas en mars dernier avant d'être désigné gagant du Goal NxGn quatre jours plus tard. 

    Depuis, le jeune et talentueux batave a quitté l'Ajax pour la Roma dans un transfert à hauteur de 17.25M€ et le fils du légendaire Patrick Kluivert commence à montrer à Rome une forme similaire à celle affichée avec l'Ajax.  

    Utilisé principalement comme remplaçant par le coach des Giallorossi Eusebio Di Francesco, il a souvent été titulaire ces dernières semaines.

    Comme il l'a dit lui-même : "Je ne peux pas me plaindre. Je sens que je me développe et je me sens bien à Rome."

  10. Rodrygo (Brésil)
    Getty Images

    #9 Rodrygo (Brésil)

    Depuis son plus jeune âge, Rodrygo semblait destiné aux étoiles. Sensation de Santos, il avait été sponsorisé par Nike alors qu'il n'avait que 11 ans.

    Il s'est beaucoup développé depuis, devenant professionnel à la fin de l'année dernière avant d'enchaîner de très belles prestations en 2018. 

    Le 1er mars dernier, Rodrygo, est devenu, à 17 ans, le plus jeune joueur à faire une apparition en Copa Libertadores. Deux semaines plus tard, il devenait le plus jeune joueur à marquer dans cette compétition.

    Il était désomais clair que Santos avait déterré un nouveau talent, et il était peu surprenant de voir le Real Madrid payer 45M€ afin de ramener Rodrygo à Santiago Bernabeu l'année prochaine.

  11. Vinicius Junior (Brésil)
    Getty Images

    #8 Vinicius Junior (Brésil)

    Avant la fin du mois de septembre, l'ancien défenseur du Real Madrid Michel Salgado avait affirmé sue si Vinicius Junior était "un bel investissement pour le futur", le jeune homme qui valait 45 millions d'euros devait être prêté afin d'emmagasiner de l'expérience. 

    Deux mois plus tard, Vinicius commence à avoir un impact sur l'équipe première madrilène avec ses dribbles chaloupés. 

    Un impact assez grand d'ailleurs, puisque c'est un centre dévié du jeune brésilien qui avait permis à Santiago Solari d'avoir son premier succès en Liga contre Valladolid.  

    Le reste appartient à l'histoire, alors que le coach argentin a pu décrocher le job d'entraîneur du Real de manière permanente et qu'il a montré qu'il appréciait le jeune brésilien au point de lui permettre de briller de plus en plus régulièrement sous le maillot blanc.

  12. #7 Samsung

    Raheem Sterling Manchester City 2018-19

  13. Gedson Fernandes (Portugal)
    Getty Images

    #6 Gedson Fernandes (Portugal)

    Gedson Fernandes n'est convoqué en équipe première de Benfica que depuis le début de la saison, mais le jeune joueur a signé un nouveau contrat de 5 ans avec une clause libératoire de 60 millions d'euros le 1er septembre dernier.  

    Titulaire régulier au sein du milieu de terrain des Aigles, Gedson a même marqué un but crucial pour Benfica en qualifications pour la Champions League contre Fenerbahce

    Ensuite, 5 jours après sa prolongation avec son club, Gedson a fait ses grands débuts en sélection portugaise, dans un amical contre les champions du monde croate.

    Les plus grands clubs européens commencent à s'intresser au jeune prodige et Benfica va sans doute devoir augmenter sa clause libératoire sous peu.

  14. Reiss Nelson (Angleterre)
    Getty Images

    #5 Reiss Nelson (Angleterre)

    Tout comme son compatriote Jadon Sancho, Reiss Nelson a senti qu'un départ à l'étranger allait l'aider à développer son jeu et comme Sancho, il a choisi la Bundesliga.

    L'attaquant prêté par Arsenal a marqué six fois pour Hoffenheim, et certains fans des Gunners rêvent de le voir revenir dès janvier afin de pallier à la blessure de Danny Welbeck.

    Nelson a acquis ce développement rapide grâce au fait d'être titulaire et affirme qu'il ne retournera à Londres que s'il est assuré d'évoluer en équipe première. 

    "Je veux devenir une légende d'Arsenal," a-t-il dit. Et d'après son potentiel, ce rêve semble aujourd'hui réalisable.

  15. Gianluigi Donnarumma (Italie)
    Getty

    #4 Gianluigi Donnarumma (Italie)

    Le portier de l'AC Milan's Gianluigi Donnarumma a connu des hauts comme des débats en 2018. 

    Il avait empêché le Napoli de l'emporter à San Siro en avril avec un sauvetage incroyable face à Arkadiusz Milik, mais avait laissé passé le centre qui avait permis à Mauro Icardi de marquer de la tête pour offrir le derby milanais à l'Inter le mois dernier. Un véritable ascenseur émotionnel. 

    Donnarumma est loin d'être un produit fini, mais, à 19 ans, il est le choix numéro un dans son club et son pays et se pose en héritier du légendaire Gigi Buffon en sélection. 

    Il poourrait continuer à faire des erreurs en grandissant, mais comme Buffon a dit, il a encore '20 devant lui.".

  16. Jadon Sancho (England)
    Getty Images

    #3 Jadon Sancho (England)

    Peu de joueurs ont refusé Pep Guardiola. Ceux qui l'ont fait ont regretté. Pas Jadon Sancho.

    Un an après s'être rétracté sur un accord verbal portant sur le fait de rester à Manchester City, le joueur de 18 ans est devenu une star au Borussia Dortmund et un international anglais, impressionnant lors de sa première sélection face aux Pays-Bas.

    City affirme que le club a tout fait pour garder un joueur que Guardiola a qualifié de "grand talent", surtout pour la somme de 8 millions de livres. 

    Aujourd'hui, il vaut bien plus. Lui qui a enflammé la Bundesliga cette année, obtenant au passage un contrat de 4 ans et s'offrant les louanges du CEO du BvB CEO Michael Zorc : "Sancho est brutalement bon".

  17. Kai Havertz (Allemagne)
    Getty Images

    #2 Kai Havertz (Allemagne)

    Le Bayer Leverkusen, qui a vu grandir des joueurs tels que Michael Ballack et Toni Kroos, est désormais convaincu de posséder un maestro du milieu de terrain en la personne de Kai Havertz.

    Le capitaine du Bayer, Lars Bender affirme qu'il n'a jamais vu un joueur aussi complet à 19 ans, alors que le gardien Lukas Hradecky affirme que "c'est un honneur de jouer avec lui".

    L'enthousiasme généré par Havertz à la BayArena est compréhensible. 

    En avril dernier, le milieu de terrain est devenu le premier joueur de l'hsitoire de la Bundesliga à atteindre les 50 apparitions alors qu'il est devenu international allemand face à la France il y a deux mois avant de débuter dans le onze titulaire en sélection contre la Russie.

  18. Matthijs de Ligt (Pays-Bas)
    Getty Images

    #1 Matthijs de Ligt (Pays-Bas)

    Le défenseur central de l'Ajax Matthijs de Ligt a seulement 19 ans et le CEO de l'Ajax Edwin van der Sar avait dit à Goal il y a quelques mois : "On dirait quil joue à un niveau professionnel depuis six ou sept ans".

    "Matthijs est très mûr pour son âge et a le physique d'un joueur de 24 ans."

    "Il est aussi fort des deux pieds, est un très bon passeur long et court, il peut bien jouer de la tête, marquer des buts et c'est déjà un vrai leader derrière". 

    Avec tous ces attributs et qualités il n'est guère surprenant de voir le Barça et City lui courir après, et un départ en fin d'année semble très plausible.