Vitré-Nantes 0-2, Nantes complète le tableau des demies en Coupe

Commentaires()
Getty
Le FC Nantes a donné rendez-vous au PSG en Coupe de France, en sortant victorieux de son duel contre Vitré en quarts de finale (0-2).

La logique a été respectée ce mercredi à l'occasion du dernier quart de finale de la Coupe de France. Le FC Nantes de Vahid Halilhodzic n'a pas manqué à sa tâche sur le terrain de Vitré, pensionnaire de National 2. Les Canaris ont même plié les débats dès la premiière période en scorant à deux reprises. Ils peuvent continuer à croire en un premier sacre dans cette compétition depuis dix-neuf ans.

Après avoir sorti deux formations d'étage supérieur (Le Havre et Lyon-La Duchère), l'AS Vitré a donc dû baisser pavillon ce mercredi. Les Bretons n'ont même pas pu espérer très longtemps puisqu'ils ont concédé l'ouverture du score à la 25e minute. Le Brésilien Gabriel Boschilia mettait à mal leur portier et capitaine, Aubeneau, en convertissant un service de Valentin Eysseric.

A la suite de ce but, les locaux ont bien tenté de se rebiffer, mais le FCN est resté rigoureux et appliqué. Les visiteurs n'ont rien laissé passer et juste avant la pause, ils ont frappé de nouveau aux avant-postes. Eysseric se distinguait une deuxième fois dans le rôle de passeur décisif, et offrait un caviar à Antonio Mance. Le jeune attaquant croate, arrivé en janvier dernier, ne ratait pas l'occasion de signer son premier but sous les couleurs jaunes et vertes.

L'article continue ci-dessous

Les Nantais n'ont pas forcé

La deuxième période s'est ensuite écoulée sans accroc pour les Nantais, qui ont fait le choix de gérer tranquillement plutôt que de se ruer vers l'attaque pour aggraver la marque. Mais, tout en étant dans la gestion, ils n'ont pas été loin de corser l'addition. A la 72e, Limbombe a manqué le but de 3-0 d'un tir rasant de l'extérieur de la surface.

Au final, le FC Nantes s'est imposé et a assuré sa place dans le dernier carré de la Coupe. Il n'y a plus qu'une étape à franchir avant de voir le Stade de France. Mais, elle est de taille. Valentin Rongier et consorts vont devoir se défaire du PSG le 2 avril prochain. Un sacré challenge.

 

Fermer