Suarez : "Mon départ du Barça ? Je méritais plus de respect"

Luis Suarez Atletico Madrid La Liga Geste Jubel
Getty Images
Luis Suarez a toujours en travers de la gorge la manière dont s’est effectué son départ de Barcelone l’été prochain.

Luis Suarez se distingue cette saison sous la tunique de l’Atlético Madrid. Un nouveau chapitre dans sa carrière après celui qu’il a connu à Barcelone et qui a duré six ans. El Pistolero aurait aimé continué avec les Blaugrana, mais on l’a poussé vers la sortie et de manière assez peu élégante.

Même s’il s’est refait une santé avec les Matelassiers, réalisant une saison très réussie aussi bien sur le plan individuel que collectif, l’Uruguayen rumine toujours ce divorce avec son ancienne formation car il a peu gouté à l’attitude des responsables catalans.

Suarez en a gros sur le cœur 

Dans un entretien accordé à France Football, Suarez n’a pas manqué d’étaler ce qu’il avait sur le cœur. « Au Barça, les circonstances ont évolué, le club avait besoin de changements. Et je l’ai accepté. La seule chose qui m’a dérangé, c’est la manière, car j’ai toujours essayé d’être à la hauteur du club, de donner le meilleur de moi-même, a-t-il commencé par rappeler. Ce n’est pas facile d’être au Barça pendant six ans et de se maintenir au niveau qui était le mien. Je pense que je méritais un certain respect sur la manière de me dire que l’on ne voulait plus de moi. C’est une décision que je n’ai pas pu empêcher. J’ai senti que l’on ne comptait plus sur moi, alors, avec ma fierté, je me suis dit que j’allais continuer à démontrer ce que je vaux. C’est pourquoi l’idée d’aller à l’Atletico, une équipe compétitive, m’a plu ».

L'article continue ci-dessous

Aujourd’hui, Suarez se réjouit de pouvoir rester compétitif avec les Rojiblancos. Une équipe où il se sent estimé : « Beaucoup de gens aujourd’hui se demandent pourquoi je suis venu dans ce club. J’ai été clair à l’époque: le Barça m’amis dehors, ils m’ont dit qu’ils ne comptaient plus sur moi. Après, c’était une décision qui m’appartenait, ce n’était pas au club de décider. C’est une chose quand il vous reste plusieurs années de contrat et que le club veut vous vendre, mais, là, le club m’a dit que, dans tous les cas, ils ne comptaient pas sur moi. Ils ne voulaient simplement plus de moi. J’ai atteint un âge où je mérite un certain respect et le droit de prendre la décision que je veux ».

« Au Barça, ils ont dit que j’étais vieux »

Le buteur uruguayen a enchéri en indiquant qu’au regard des services qu’il a rendus aux Blaugrana, il aurait dû être traité comme un taulier et non comme un simple joueur vieillissant dont on ne voulait plus. « Ce qui m’a vraiment dérangé, c’est qu’ils me disent que j’étais vieux et que je ne pouvais plus jouer au haut niveau, être à la hauteur d’une grande équipe, regrette-t-il. C’est ça qui m’a déplu. Si je n’avais rien fait dans un club comme le Barça pendant trois ou quatre saisons, j’aurais compris. Mais, chaque année au Barça, je mettais plus de vingt buts par saison. J’ai toujours eu des bonnes statistiques, juste derrière Leo (Messi). Aujourd’hui, on voit que ce n’est pas facile de jouer au Barça...Beaucoup de joueur qui y ont signé n’ont pas eu le niveau que l’on attendait d’eux et ont dû changer d’air. Moi, j’ai évolué six ans au Barça en maintenant un certain niveau et en étant à la hauteur de ce que l’on attendait de moi ».

Enfin, Suarez a conclu en affirmant que même au cours de sa période la plus compliquée à Barcelone il n’a jamais douté en ses qualités.  « Non, je n’ai jamais douté, au contraire. Je suis passé par des moments difficiles l’an dernier, avec une blessure (du genou droit) et l’élimination en Ligue des champions. Ç’a été une période bizarre, difficile. Mais je croyais en mes qualités et je sentais que je pouvais continuer à aider l’équipe qui voudrait de moi. Et, évidemment, rejoindre une formation où vous bénéficiez de la confiance de l’entraîneur et du soutien de vos coéquipiers, c’est un plus ».

Fermer