Soupçons de match truqué : ouverture d'une enquête sur PSG-Étoile Rouge de Belgrade (6-1)

Commentaires()
Selon l'Équipe, les autorités françaises se pencheraient sérieusement sur la rencontre de Ligue des champions et les agissements d'un dirigeant serbe.

La victoire éclatante 6-1 du Paris Saint-Germain sur l'Étoile Rouge de Belgrade laisserait désormais place à de forts soupçons de match arrangé. C'est en tout cas ce que consièdre l'UEFA qui aurait alerté des enquêteurs français. Ces derniers n'ont pas tardé à ouvrir une procédure à propos de cette rencontre de Ligue des champions qui s'est déroulée le 2 octobre au Parc des Princes.

Un écart précis de cinq buts aux paris sportifs

Selon les premiers éléments rapportés par l'Équipe, un dirigeant du club serbe serait dans le collimateur de la justice pour avoir placer plusieurs millions d'euros (cinq selon une source judiciaire) sur une défaite avec cinq buts d'écart de son équipe contre la formation de Thomas Tuchel. Cette personnalité de l'Étoile Rouge aurait été aidée par plusieurs complices.

L'article continue ci-dessous

Dans des propos rapportés à l'AFP, un proche du dossier confirme que les joueurs de Belgrade seraient impliqués. "Afin de s'assurer que le match se déroule conformément à ses intérêts, le dirigeant de l'Etoile Rouge aurait mis dans la combine plusieurs joueurs titulaires." Ce soir-là, une rencontre aurait dû avoir lieu entre le fameux dirigeant et Nasser Al-Khelaïfi mais elle n'a jamais eu lieue au final.

Thomas Meunier Nenad Krsticic PSG Red Star Belgrad UEFA Champions League 03102018

Pour l'instant, le club de la capitale française ne semble pas concerné par ces soupçons de match arrangé. Dans un communiqué envoyé à l'Équipe, le PSG estime n'avoir rien à voir avec cette affaire. "À aucun moment, un membre du club, quel qu'il soit, n'a été sollicité pour évoquer des questions autres que celles strictement liées à l'organisation du match, à savoir les réunions, visites et autre déjeuner protocolaire d'usage en marge de chaque rencontre de Ligue des champions."

Prochain article:
Barça : 3 semaines d'absence pour Messi, qui manquera le Clasico
Prochain article:
​PSG : Edinson Cavani n'a encore jamais recroisé Naples
Prochain article:
Monaco, Thierry Henry : "Je veux retenir du positif dans le négatif"
Prochain article:
Udinese-Naples 0-3, le Napoli est prêt pour Paris
Prochain article:
Toulouse - Max-Alain Gradel : "C'est indigne d'une rencontre de Ligue 1"
Fermer