News Résultats en direct
Real Madrid

Real Madrid, Sergio Ramos s'explique après la polémique concernant son carton jaune

18:53 UTC+1 15/02/2019
Sergio Ramos yellow card Real Madrid Ajax Champions League
Averti face à l'Ajax Amsterdam au match aller, le défenseur espagnol sera privé de huitième de finale retour de Ligue des champions.

Sergio Ramos n'en est pas à son coup d'essai. Par le passé, le défenseur du Real Madrid avait déjà forcé son expulsion, encouragé par Xabi Alonso et José Mourinho, en 2010, déjà face à l'Ajax Amsterdam, afin de manquer le dernier match de poule. Cette fois-ci, l'Espagnol a seulement pris un carton jaune, mais un avertissement suspect en fin de rencontre qui lui permet de manquer le match retour et donc d'éviter d'être sanctionné au retour et de manquer un éventuel quart de finale aller de Ligue des champions.

En zone mixte, à chaud, Sergio Ramos avait laissé sous entendre que ce carton jaune face à l'Ajax, le privant du match retour, était peut-être intentionnel : "La vérité, c'est qu'au regard du résultat... C'est quelque chose que j'avais en tête. Il ne s'agit pas de sous-estimer l'adversaire, mais parfois, il y a des décisions à prendre. [...] Ce serait un mensonge si je disais que non". Depuis, l'UEFA a ouvert une enquête à ce sujet. Et le principal intéressé avait fait machine arrière sur Twitter quelques heures après le match.

Ramos risque gros

Sergio Ramos ne comprend pas l'ampleur prise par cette polémique et s'est justifié dans les colonnes de Marca : "Tout ça me surprend. Je voulais dire que j'ai fait exprès de commettre la faute, elle était inévitable, mais je n'ai pas fait exprès de prendre le carton jaune. Je n'avais pas d'autres alternatives. C'était une contre-attaque dangereuse à la 88e minute dans une confrontation ouverte".

"Je mentirais si je disais que je ne savais pas que cela entraînerait une sanction, mais je n'avais pas d'autres options de faire la faute. C'est ce que je voulais dire en disant que dans le football, parfois, il y a des décisions compliquées à prendre. Si j'avais voulu prendre un carton jaune, j'aurais pu le faire en phase de groupes contre la Roma puisque que nous étions déjà certains de finir premiers du groupe, et contre le CSKA, j'étais absent", a indiqué le capitaine du Real Madrid.

Sergio Ramos pourrait être sanctionné s'il s'avère que cet acte était prémédité. Pour des faits similaires, l'attaquant mexicain de Porto, Jesús Corona, a écopé d'un match de suspension supplémentaire par l'UEFA. Autant dire que le capitaine du Real Madrid risque d'être piégé à son propre jeu et doit attendre le verdict de l'UEFA avec hâte. Il pourrait manquer le quart de finale aller de Ligue des champions, si le Real se qualifie, ce qui serait un sacré coup dur pour la Casa Blanca.