News Résultats en direct
Serie A

Racisme - Le surréaliste communiqué des ultras de l'Inter Milan sur Romelu Lukaku

11:07 UTC+2 04/09/2019
ONLY GERMANY Romelu Lukaku Cagliari Calcio Inter Serie A 2019
Victime de cris de singe à Cagliari dimanche, l'attaquant belge n'a pour autant pas été défendu par une partie des supporters des Nerazzurri.

Une nouvelle fois, l'Italie a été au coeur d'incidents racistes dans ses stades avec cette fois-ci Romelu Lukaku en victime. Lors de la victoire (2-1) de l'Inter Milan sur la pelouse de Cagliari, l'attaquant belge a reçu des cris de singe de la part de certains "spectateurs" avant de tirer le penalty de la victoire.

Dans ces moments délicats, le buteur de 26 ans n'a pas pu compter sur le soutien des ultras de l'Inter qui ont publié un communiqué rapidement critiqué par le reste de la communauté intériste. "Nous sommes vraiment désolés que tu penses que ce qui s’est passé à Cagliari était raciste. Tu dois comprendre que l’Italie n’est pas comme d’autres pays d’Europe du Nord où le racisme est un vrai problème. Nous comprenons que cela t’a semblé raciste, mais ça ne l’était pas."

"En Italie nous utilisons des manières de faire, juste pour aider notre équipe et essayer de rendre nos adversaires nerveux, pas pour être raciste, mais pour les faire craquer. Nous sommes une organisation de fans multiethnique et nous accueillerons toujours bien les joueurs venant de partout. Peu importe, nous avons toujours utilisé cette façon contre d’autres joueurs d’autres équipes dans le passé et nous ferons de même probablement dans le futur. Nous ne sommes pas racistes et les supporters de Cagliari non plus."

Sur son compte Instagram, l'ancien avant-centre de Manchester United a pris la parole pour réclamer des mesures fortes de la part des instances contre le racisme dans le ballon rond. "J'espère que les fédérations de football dans le monde entier vont réagir fermement face à tous les cas de discrimination. Les réseaux sociaux doivent aussi mieux travailler avec les clubs de football parce que chaque jour vous voyez au moins un commentaire raciste sous un post d'une personne de couleur... Nous disons cela depuis des années et il n'y a toujours pas de réaction..."