News Résultats en direct
Éliminatoires Euro

Qualifications Euro 2020 - L'Espagne régale, l'Italie assure

22:45 UTC+2 08/09/2019
Immobile Finland Italy
Retrouvez tous les résultats du soir dans cette campagne de qualifications pour l'Euro 2020.

Après sa démonstration il y a quelques jours contre la Roumanie, l'Espagne était très attendue dans un match largement à sa portée contre les Iles Féroé. Un match que la Roja n'a évidemment pas laissé passer, s'adjugeant un succès logique pour conforter sa première place en tête du groupe F.

Dans un premier temps, un doublé de Rodrigo au début de chaque période (13e, 50e) a suffi au bonheur des Espagnols, dominateurs dans tous les compartiments du jeu mais encore perfectibles dans leur efficacité offensive face à un adversaire qui a proposé un bloc bas. Mais l'Espagne a ajouté deux nouveaux buts grâce à son autre goleador, Paco Alcacer, dans les dernières minutes (89e, 90e+2).

Un match symbolique pour Sergio Ramos, capitaine de cette sélection et du Real Madrid, puisque le défenseur central est devenu le joueur le plus capé de la Roja aux côtés d'Iker Casillas. Derrière l'Espagne, la Suède et la Norvège se sont neutralisées dans un derby scandinave très intense (1-1).

L'Italie sans briller

L'affaire n'a pas été aussi simple pour l'Italie, qui se déplaçait non loin de là, en Finlande. Une formation qui, d'ordinaire, réussit bien à la Nazionale. Mais contre une opposition coriace, l'équipe de Roberto Mancini a eu toutes les peines du monde a créer des décalages. Après avoir débloqué la situation par Immobile dans ce match fermé (59e), l'Italie a vu les locaux refaire surface sous l'impulsion de l'intenable Pukki, lequel prolonge son début de saison étonnant avec Norwich City en Premier League (72e). Mais la Nazionale est parvenue à sortir de se traquenard grâce à un but victorieux signé Jorginho à dix minutes de la fin (79e).

Un succès qui permet à l'Italie de prendre ses distances avec son adversaire du soir, qui n'est autre que son premier pousuivant. Dans les autres matches de ce groupe J, l'Aménie a créé la sensation en domptant la Bosnie-Herzégovine dans un match très spectaculaire (4-2), tandis que la Grèce, peu inspirée, a été tenue en échec par le Liechtenstein (1-1).