News Résultats en direct
Ligue 1

PSG-Toulouse (4-0) - Tuchel, Choupo-Moting et toutes les réactions en zone mixte

23:25 UTC+2 25/08/2019
Thomas Tuchel PSG Nimes Ligue 1 11082019
Malgré les blessés, la satisfactions était de mise dans les rangs parisiens après le large succès contre Toulouse (4-0).

Idrissa Gueye (milieu de terrain du PSG) : "Il y a ces blessures qui gâchent un peu la fête, mais on a gagné, aujourd'hui on est très content. On l'a fait avec la manière, on a été patient, c'est ce que nous demandait le coach et au final ça a payé. Avec Marco Verratti ça s'est très bien passé il a fallu prendre nos marques, essayer de créer des automatismes, ce n'était pas facile au début parce qu'on n'a jamais joué ensemble mais ça a bien marché aujourd'hui, je suis content. J'ai pris du plaisir bien-sûr, je crois que ça s'est vu. Cela ne pouvait pas mieux commencer. Les joueurs qui se sont blessés sont des grands joueurs, des joueurs clés pour nos objectifs. On verra comment ça va se passer, il faudra faire avec, ils vont beaucoup nous manquer. Les consignes du coach ? Pas de consignes en particulier. Quand Marco était amené à attaquer plus que moi je devais rester derrière. On a de très bonnes relations avec le coach, c'est un coach que j'apprécie beaucoup, c'était important pour moi de l'avoir avant d'arriver ici, je ne me suis pas trompé. Tout le monde savait que ça allait peut-être se faire en janvier dernier, malheureusement ça ne s'est pas fait. J'ai continué aec mon club, je suis resté patient et aujourd'hui je suis un joueur du PSG". (sur Canal +) : "Il fallait les faire courir pour les fatiguer. C'est ce que nous a dit le coach à la mi-temps.  Qu'il fallait continuer et rester patients. Et essayer de marquer. Et on savait que si on en mettait un seul, les autres allaient venir. Une soirée difficile à cause des blessures ? C'est vrai que ça gâche un peu la fête, mais on est quand même contents d'avoir gagné. On l'a fait pour eux et toute l'équipe. Ma première ? Ce n'était pas difficile d'entrer dans cette équipe. Quand on est entouré de grands joueurs, on s'intègre rapidement. Les joueurs m'ont beaucoup aidé. Je fais de mon mieux".

Eric Maxim Choupo-Moting (attaquant du PSG sur Canal+) : "Cela fait du bien, je suis content de ce match. Mais c'était surtout la performance de l'équipe. On a fait une bonne deuxième période et on méritait de gagner. Le premier but ? C'est allé très vite, après c'était à l'instinct. Et le coach m'avait dit à la mi-temps de chercher plus le but vu que je joue comme un neuf. Et ne pas chercher systématiquement la passe. C'est ce que j'ai fais. Heureusement que le ballon est entré (...) Une communion avec le Parc oui et ça fait toujours plaisir d'y jouer. J'aime les supporters. Quant aux critiques, ça fait partie du football. Tout le monde a le droit de s'exprimer. C'est juste que malheureusement il y a des gens qui se cachent derrières les réseaux sociaux et qui sont trop négatifs. Moi j'essaye de ne pas trop regarder ça. Et ça va très vite dans le football entre les moments positifs et négatifs et ce qu'il y a eu la saison dernière, il y en a eu beaucoup. On peut écrire un livre (...)  Trois blessés, ce n'est pas bien pour nous oui. On a très bien travaillé pendant les dernières semaines. Et je ne trouve pas qu'on a trop travaillé. Kylian (Mbappé) vu qu'il va tellement vite, peut-être qu'il était trop rapide pour ses muscles. Plus de pression sur moi ? Tout va vite dans le football. On va voir ce que le coach va faire. Il faut bien récupérer déjà et j'espère que les blessures de mes coéquipiers ne sont pas graves. Un départ à Lecce ? Parfois, vous en savez vraiment plus que moi".

Max-Alain Gradel (attaquant de Toulouse sur Canal+) : "On n'a tenu qu'une seule mi-temps. Dommage de prendre un tel score. Ça fait chier (sic). Paris a haussé son niveau, et c'était à nous de le faire aussi. On n'a pas su le faire. C'est ce qui a fait qu'on a pris quatre buts évitables. Il faut dire aussi qu'on a beaucoup de blessés en ce moment, et il faut encourager les jeunes qui ont joué aujourd'hui. Ce n'était pas facile. Il y a aussi du positif dans ce match, même si on n'a pas eu le résultat qu'on voulait".

Baptiste Reynet (gardien de Toulouse) : "C'est frustrant car on savait que lors des 20 premières minutes, ils allaient attaquer fort.  On s'est dit qu'il fallait tenir. Et puis après qu'ils aient marqué, c'était difficile de les arrêter. C'était compliqué en fin de match, mais il faut retenir l'état d'esprit qu'on a gardé pendant 55 minutes. On savait qu'en venant ici, ça allait être très compliqué. Prendre un point aurait déjà été un exploit. Il faut s'appuyer sur ce qui a été positif, surtout au niveau mental. Et mettre de côté le négatif (...) Moi je prends du plaisir à évoluer sur le terrain, avec cette club. J'essaye de faire de mon mieux pour ne pas prendre de but. Je fais un bon début de saison, mais il ne faut pas s'arrêter là. Il faut garder la confiance accumulée et s'en servir".

Thomas Tuchel (entraineur du PSG sur Canal +) : "Je ne sais pas si c'est grave pour Mbappé et Cavani. S'ils sortent, c'est le cas. Une explication à ces blessures ? Normalement, il n'y en a pas qu'une. Ce sont des blessures différentes et dans des actions différentes. On doit chercher ces raisons. C'est toujours comme ça. Si je suis inquiet ? Je suis un peu déçu, car on était fort. Et chaque blessure est de trop, car on veut travailler avec tout le groupe. C'est difficile. Satisfait du contenu ? Je suis très content aujourd'hui. Le résultat est une conséquence de notre travail. On a joué de manière fluide et on a récupéré beaucoup de ballons. On a touché beaucoup de ballons dans leur surface, on a eu de l'intensité et des occasions. C'était une très bonne performance. Choupo-Moting ? Il peut nous aider, c'est clair pour moi. Il ne jouait pas à son vrai poste. Il est plus excentré. Mais il s'est bien comporté. Il s'est entrainé et avec beaucoup de confiance. Et cela aide, car c'est un gars très sensible. Je suis convaincu qu'il peut nous aider. Il a la qualité et la bonne mentalité. Régler Neymar plus vite ? Cela a toujours été le but. Fermer ce dossier le plus vite possible. Leonardo sait que je veux le garder. Mais cela ne dépend pas que de lui. La situation n'est pas très claire. Si on le verra contre Metz ? Ce n'est pas que ma décision".