PSG, Todibo, Rakitic, Dembélé et de l’argent… le package du Barça pour le retour de Neymar en 2019

Neymar PSG 2020-21
Getty
En 2019, Neymar a été proche de faire son retour au Barça. Mais les négociations ont échouées pour 20 millions d’euros d’après un ancien dirigeant.

Est-ce un simple coup de communication pour redorer le blason de Josep Maria Bartomeu ou la vérité ? Nul ne le sait mais Javier Bordas multiplie les sorties médiatiques dans lesquelles il explique que Neymar avait bien été proche de retourner au FC Barcelone durant l’été 2019.

"C’était très sérieux. J’y suis allé personnellement et nous souhaitions qu’il vienne. On a essayé toutes les combinaisons possibles et nous étions très proches de conclure. Le PSG nous a fait une offre alors qu’il n’en a jamais fait pour Verratti, Marquinhos ou Thiago Silva. Ce n’est pas un club qui vend." a raconté Bordas dans les colonnes du Mundo Deportivo durant le week-end.

Invité de la Cadena Cope, lundi soir, l’ancien dirigeant blaugrana a donné de nouveaux détails sur les négociations entre le Barça et le PSG. Voir Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar de nouveau ensemble sous le même maillot ne s’est joué qu’à quelques dizaines de millions d’euros.

L'article continue ci-dessous

"L’offre qu’ils nous ont faite c’était 130 millions d’euro plus Jean-Clair Todibo, Ivan Rakitic et le prêt d’un an d’Ousmane Dembélé, a indiqué l’ancien directeur technique catalan. Nous, on proposait 110 millions d’euros plus les deux joueurs cités et le prêt de Dembélé. Au final, tout a capoté. On a été très proche de le faire."

Selon Javier Bordas, le PSG a fait volte-face à cause de la pression mise par le clan Neymar. Etant prêt à payer la différence entre les deux propositions, Neymar Sr a finalement forcé les dirigeants parisiens à taper du poing sur la table et a montré qu’ils étaient les vrais décisionnaires.

Fermer